Delcourt : Hellboy Deluxe et Walking Dead "Prestige" : idée cadeau !

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 19/12/2016

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Si vous cherchez une idée de cadeau pour les fêtes, l'un de ces deux albums (ou les deux) est la solution.

Hellboy Deluxe - 8.5/10


DR.

Je commence par notre héros rouge : Hellboy. Pourquoi ? Parce qu'il faut bien commencer non ? En fait, il y a une bonne raison, la couverture de cet album a mis les petits plats dans les grands avec son velour, son marque page et l'impact du médaillon central qui laisse voir le héros sur un effet glacé magnifique. Mike Mignola a crée Hellboy sans trop y croire comme il dit mais l'impact du héros est impressionnante. Dans ce recueil, deux histoires vous attendent : tout d'abord la première aventure du héros. L'occasion de revenir sur ses origines et de voir Hellboy plus musclé et vif que jamais. Il le dit lui-même dans les premières pages : son côté "soupe au lait" lui vaut quelques grands moments. Dans la première aventure, il perd son mentor et doit donc découvrir qui et pourquoi. Une histoire musclée qui n'a pas pris une ride. L'univers Hellboy est là, avec ses temples digne de Lovecraft et ses créatures hybrides : mi-cryptozoologie, mi-démon. Les Germes de la destruction (1994) est ensuite suivie de l'autre grande aventure primordiale de Hellboy : Au nom du diable. Deux ans après le premier album, Mignola nous replonge dans les méandres du projet Ragna Rok. Le projet avait amené Hellboy sur Terre. Ce coup-ci, les sorciers nazis veulent profiter d'un vampire surpuissant pour mettre le monde à feu et à sang. L'occasion pour plonger davantage dans le monde d'Hellboy puisque Mignola, via le biais d'Hécate, va nous révéler le grand destin du héros. L'album est donc une immersion dans les débuts du comics et dans un monde riche en mythologie. Hellboy possède en plus une identité graphique qui a laissé sa trace dans le monde du comics. Pas forcément le plus précis ou le plus joli mais indéniablement un trait qui sait titiller l'oeil autant que l'imagination en jouant sur les peurs et les mythes les plus anciens. En somme le cadeau parfait pour les amateurs d'Hellboy et de comics.

 

 

Walking Dead "Prestige" Vol I - 8.5/10


DR.

Après Mignola, c'est Robert Kirkman qui se laisse approcher via un recueil. L'album regroupe les deux premiers tomes de Walking Dead (vu ici et ). Dans cet album, vous allez donc découvrir ou redécouvrir les premiers pas de Rick Grimes après son coma. Il découvre que le monde est envahi de zombies. Il se met donc en quête de sa famille tout en espérant survivre. Le premier tome vous révèle les débuts du héros mais aussi comment par un énorme coup de bol, il retrouve les siens et commence à survivre. Rick saura prendre pied dans ce monde fou et pointera les faiblesses du groupe comme Glenn qui se casse le coup dans la ville pour deux rouleaux de PQ ou encore le fait qu'ils n'ont pas de défenses en cas d'invasion. La tension croissante avec Shane est superbe et permettra de mettre en lumière la qualité de ce comics : les rapports humains en tension constante de part le stress des zombies. Dans le second album, le groupe est en voyage vers une terre promise et le chemin sera ponctué de moments forts comme la nuit dans le quartier résidentiel. Le grand moment de l'album sera la rencontre avec Hershel et sa famille. Le vieux fermier sera un allié puissant autant qu'un homme têtu aux vues drastiquement opposées à Rick. Les deux tomes n'ont pas pris une ride et les amateurs du comics seront ravis de voir les épisodes bonus comme celui où Morgan fête Noël avec son fils ou encore les carnets de croquis qui permettront de voir les évolutions de la série. Ces deux albums expriment déjà leur puissance via le noir et blanc, une expressivité des personnages et un rythme qui font que chaque page est une force. On notera tout de même que les premiers albums sont plus "ronds" dans le dessin et que l'encrage est plus fins, plus proche des comics de son temps. En effet, les deux premiers tomes fêtent leur 12 ans. Mais rassurez-vous, ils n'ont pas pris une ride. Cet album est donc un bon cadeau à faire pour les amateurs de zombies et de Walking Dead.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse