8/10Walking Dead - 2007 - Dans l'oeil du cyclone

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 04/10/2009
Notre verdict : 8/10 - Le tourbillon de la vie (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Le repos serait prescrit à Rick, Glenn et Michonne après leur évasion de Woodbury. Néanmoins, dans un monde envahi de zombies et avec un ennemi comme le Gouverneur, il convient plutôt de préparer la guerre.

The Walking Dead septième du nom est la suite des aventures narrées par le duo Kirkman et Adlard. Cet opus s'inscrit dans la continuité de la saga. Nous sommes toujours dans un monde envahi par les morts-vivants et les groupes de survivants luttent pour rester en vie et ne pas sombrer dans la folie. Certains comme le Gouverneur toutefois ont franchi le pas et sèment violence et haine parmi les humains toujours en vie.

Le style graphique est toujours un noir et blanc au caractère nerveux et efficace.
Les tensions et les états d'âme sont clairement apparents dans le coup de crayon de l'artiste.

La fête à la maison...

Les trois évadés et leurs complices ont retrouvé le doux foyer que représente la prison. Leur surprise est de taille car la cour est jonchée de cadavres de zombies. Très vite, nos héros sont rassurés et ils vont panser leurs plaies physiques et morales auprès de leurs amis. C'est l'occasion de retrouver le côté vie humaine de la série. Naturellement, un monde envahi de morts vivants exacerbe les sentiments et c'est un bien. En effet, nous n'avons pas le temps de nous ennuyer et les auteurs nous envoient d'un personnage à l'autre comme une valse envoûtante. Carole qui pète les plombs ou Dale qui trouve le moyen de rire avec une jambe en moins sont autant de moyens de ne pas s'ennuyer.

La meilleure défense...

Nos héros ne font pas que profiter de la vie. Rick a beau être aux anges avec sa fille nouvellement née, il n'oublie pas non plus ce qu'il a vécu chez le Gouverneur. Avec les survivants, ils prennent la décision de cacher leur abri et de saboter les alentours. Les hommes du Gouverneur vont même pour certains perdre la vie bêtement en essayant la violence sur Rick et ses amis. Autant dire que le dictateur le plus fou ne compte pas en rester là. Surtout que ce dernier a très mal vécu de perdre un œil, un bras et ses organes génitaux. Il veut du sang et il veut celui de Michonne. Elle a réussi à lui résister et même à le laisser pour mort (pas facile
quand même). Les préparatifs pour un conflit humains / humains sont passionnants dans cet album. L'antagonisme dans les modes de pensée des camps est si flagrant que seule la guerre peut résoudre cela.

Le rythme de la série convient tout à fait aux escarmouches et c'est avec plaisir que l'on assiste à chaque scène.

Avant la tempête...

Le titre de cet album porte bien son nom. Nous sommes en effet dans un moment de calme dans un monde de folie. L'ensemble est très bien maîtrisé, les auteurs ont maintenant la série bien en main et il savent distiller le plaisir.

Le prochain album promet de faire très mal au vu de ce que l'on découvre dans cet épisode.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta