8.5/10Walking Dead - 2006-2007 - Vengeance

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 27/09/2009
Notre verdict : 8.5/10 - La vengeance leur va si bien (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Torturés, humiliés, mutilés, les trois prisonniers font peine à voir. Le Gouverneur devient de plus en plus sadique et rien ne semble l'arrêter. La détermination de nos héros pourrait sûrement inverser la tendance.

Kirkman et Adlard nous présentent leur 6ème album de The Walking Dead. Les évènements du 5ème épisode se poursuivent et le suspense est plus que jamais à son comble. Le graphisme noir et blanc de la série montre bien le contraste entre les habitants propres (et sadiques pour certains) et nos trois héros prisonniers sales, meurtris et torturés dans leur corps et leur âme.

Cet album sera également celui de la revanche, d'une lutte pour sa survie en dépit des obstacles. Cette détermination est particulièrement bien traitée avec Michonne. Malgré les tortures et les humiliations, elle garde une détermination et une combativité au delà de tout.

L'œil du tigre


Nos héros sont mal en point mais ils n'abandonnent pas. Rick exploite les failles du Gouverneur et sa main coupée précédemment a été une bonne occasion de rencontrer les membres les plus récalcitrants de la politique local (le docteur et son assistante notamment). Michonne attend le moment de sa revanche et alors qu'on pensait que Glenn avait craqué, il nous prouve le contraire. La revanche sera l'occasion de renouer avec le style pêchu de la série. Les courses-poursuites et autres fusillades s'enchaîneront de manière impeccable. La seule pause sera pour une scène de torture que Miike ne renierait pas. Clous, perceuses, mutilation, Michonne rend coups pour coups les supplices qu'elle a subi au Gouverneur.

Le tome 5 était particulièrement violent car les pires travers humains étaient visibles. Cela continue donc dans cet épisode qui fait presque passer les zombies pour une moindre menace.

Jour de Visite ?

Après l'évasion de nos trois prisonniers, ils regagnent paisiblement leur maison, la prison. Là, ils découvrent les portes enfoncées, des zombies éclatées partout. Le suspense est donc complet car l'impression d'avoir fait tout ça pour rien est clairement palpable dans les yeux de nos survivants. Leurs nouveaux amis sont
eux aussi déçus car le havre de paix promis ne semble pas aussi garanti que cela.

Espoir ?

Le principal aspect du récit est la mise en place d'une évasion et la réalisation de celle-ci. Les tortures et autres mutilations sont très bien faites. La violence du récit semble avoir monté d'un cran depuis le Gouverneur. Ce dernier est de plus en plus malsain et la relation quasi incestueuse avec sa fille zombie démontre bien la qualité de travail des auteurs. En effet, ils savent créer des personnages très humains dans l'empathie et la compassion (Glenn) mais également dans la noirceur et la folie (le Gouverneur).

L'espoir est donc une notion très relative dans cette série et dans ce volume qui nous montre plus que jamais l'instinct de survie de l'espèce humaine.

A découvrir
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6