Delcourt - Légendaires, Star Wars Rebels et Monstress : la fougue de la jeunesse !

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 17/04/2017

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Trois albums, trois tons, trois âges de lecteurs également ? Sûrement mais un certain plaisir au rendez-vous pour les amateurs !

Les Légendaires Parodia - Tome 02 - Héros en délire - 6/10


@ Delcourt 2017.

 

On commence avec Les Légendaires Parodia. Pour ceux qui l'ignorent, cette version des Légendaires est celle qui est comique ! Je mets un point d'exclamation car Sobral a toujours eu le chic pour mettre des clins d'oeil et autres petits traits d'humour dans sa série. Ici, il met ses personnages en SD (Super Deformed) et en une planche, il lance un gag. Le premier tome avait du mal à trouver ses marques mais Sobral corrige le tir avec un humour moins facile que dans le précédent album. Il parvient donc à trouver son rythme et c'est une bonne chose. Sans être monumental, l'album se laisse lire avec plaisir et on ne voit plus trop venir les gags. Sobral continue de se représenter dans l'album et ce sont des passages toujours appréciables. Ainsi, ce second Parodia pourra se lire sans complexes que l'on soit petit ou grand.

 

 

Star Wars Rebels - Tome 05 - 6/10


@ Delcourt 2017.

 

La série Rebels en bande dessinnée commence depuis quelques temps à trouver son rythme. Si visuellement, le travail n'est pas mirobolant, les histoires ont gagné en intérêt. D'une part car l'action y ait plus sympathique avec de vrais moments de tensions, d'autre part part car les histoires sont plus complexes avec des "rebels" qui doivent gagner le coeur des citoyens de l'empire. Ainsi dès la première histoire, on plonge dans cette dualité avec un ingénieur de l'empire qui se retrouve au mauvais endroit et au mauvais moment. Captif des rebels, il va découvrir que le monde n'est pas comme il l'imagine. Zeb va également apprendre à mettre de l'eau dans son vin et à être moins dichotomique. On attend encore des arcs scénaristiques plus grands mais en l'état, les fans de la série seront ravis de retrouver leurs héros.

 

 

Monstress - 1. L'éveil - 8/10

Voici une nouvelle série qui demandera aux plus jeunes de s'éloigner mais qui plaira adolescents et aux adultes. Monstress, c'est un comics fait par deux femmes qui s'y connaissent en matière d'action et de psychologie de personnages. En effet, les deux femmes ont travaillé sur X-23, la "fille" de Wolverine. Ici, elles vont créer un univers complexe et original. Dans un monde où la magie et les créatures mythiques abondent, une guerre a eu lieu entre arcaniques (sang-mêlés d'humain et d'anciens) et humains. La guerre a été une catastrophe mais tout cela semblait être derrière tout le monde. Sauf que certains humains exploitent les arcaniques pour leur pouvoir ou même les torturent. De plus les arcaniques et les anciens ont aussi la dent dure et voudraient remettre le couvert. Bref, le monde est au bord de l'implosion et au centre de tout cela, il y a Maïka. Cette jeune sang-mêlé est torturé par son passé et ses mystères. Elle se met donc en quête pour résoudre tout cela mais cela va la placer au coeur d'une guerre qui pourrait bien réveiller les dieux antiques. L'univers de Monstress est riche en créatures, pouvoirs, personnages et violences. On n'a pas le temps de s'ennuyer tant on en apprend à chaque instant. Monstress place les femmes au coeur de l'intrigue avec Maïka et ses antagonistes. Toutes sont reliées via la mère de Maïka et les expériences qu'elle a mené avant de perdre dans la vie dans un cataclysme. Tout cela exacerbe les relations entre les personnages et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on est très curieux de connaître la suite. Le tout est porté par des graphismes léchés, fourmillant de détails et de petites attentions. Chaque personnage dessiné a le droit à ses petites caractéristiques et cela est très agréable à lire. Une sorte de fusion entre Myazaki et le monde des comics qui ne laissera pas le lecteur indifférent.
DR.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse