7/10Star Wars La Genèse des Jedi - L'éveil de la force

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 23/03/2013
Notre verdict : 7/10 - Choc de Tython ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Star Wars … Doit-on encore présenter la saga qui fait rêver des générations et des générations. On pourrait dire que l’on a tout lu, tout vu, tout joué mais c’est sans compter l’imagination débordante des scénaristes qui ont travaillé sur les différentes franchises de la saga. On connaissait le après, le présent, le passé mais l’origine, la genèse des Jedi ? Cela paraît presque évident une fois qu’on le dit mais comment les Jedi sont devenus ce qu’ils sont ? Comment leur ordre est arrivé à s’étendre à travers les millénaires et à survivre ? Pour parler du passé, qui de mieux que deux spécialistes du futur le plus lointain connu sur Star Wars ? John Ostrander et Jan Duursema ont tous les deux travaillé (entre autre) sur Legacy et je suis alors impatient de découvrir cette genèse. Hors mis une couverture attrayante et un sympathie évidente pour la saga, c’est également le travail de Legacy qui motive. Certes, il n’était pas parfait mais on peut dire qu’il savait garder le lecteur en haleine.

Star Wars La Genèse des Jedi - L'éveil de la force
Un crossover avec Stargate ?
Direction le centre de l’univers au cœur d’un système qui vit autour d’un trou noir. Là, nous retrouvons la planète Tython et sa caste de guerrier mystique les Je’daii. Pour faire simple, plus de 36 000 ans avant Star Wars épisode IV, d’étranges pyramides sont arrivées sur diverses planètes pour y « appeler » les personnes sensibles à la force et les emmener sur Tython. Au fil des millénaires, les individus sensibles à la force sont restés sur la planète tandis que les autres ont essaimé dans la galaxie d’adoption générant au fil du temps une économie et une guerre aussi mythique que récente pour nos héros : la guerre de la reine despote. Tandis que le monde autour de Tython se remet de ces évènements, une race et un individu vont venir tout perturbé. Les Je’daii pour qui l’équilibre dans la force est primordial sont donc en première ligne pour protéger l’univers de cette race vindicative dotée de sabre laser et pour percer les mystère du nouvel arrivant nommé Xesh.

Star Wars La Genèse des Jedi - L'éveil de la force
Ici aussi, les chutes de neiges ont frappé !
Un épisode dense qui met en place toute une saga. Si vous avez eu la chance de lire Star Wars Comics 1 avant cela, vous avez déjà une certaine connaissance de cette série. Pour les autres, il faudra intégrer une multitude d’information mais le découpage d’Ostrander permet de ne pas être perdu. On comprend donc assez vite les principaux maîtres et disciples qui vont être au centre de cette histoire. Le thème de l’équilibre dans la force est d’ailleurs un choix qui pousse la philosophie Je’daii dans des recoins plus fouillés que l’habituelle Jedi/Sith dont on nous parle depuis des décennies.

Visuellement, on mise dans une débauche d’esthétisme et parfois … Un peu trop. En effet, les personnages prennent tellement la pose qu’il en est presque difficile de comprendre l’enchaînement des actions. Puis, on saisit que Duursema a misé sur une représentation semblable à des tableaux mythologique. Cela accentue donc le voyage à travers une époque de légende même si un peu plus de réalisme serait peut-être intéressant pour justement mieux surligner le mythe lorsqu’un haut fait arrive. Difficile de ne pas être envouter par ce premier volume qui lance sur des bases solides un nouveau chapitre du mythe Star Wars. Certes, ce volume joue trop la mise en place et prend un peu trop la pose mais l’effet est réussi : on veut en savoir plus.

 Star Wars La Genèse des Jedi - L'éveil de la force
36 000 ans avant Chewbacca ! 

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)