Delcourt - Star Wars à l'honneur !

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 15/05/2018

Temps de lecture estimé de l'article : 4 minute(s) - laisser un commentaire

Star Wars encore et toujours me direz-vous ? Naturellement, il y a tellement de choses à raconter ! Ici, nous aurons des têtes connues comme Rey ou Obi Wan mais également des têtes connues mais inconnues comme les Stormtroopers !

Star Wars - Icones 06. Stormtroopers – 6.5/10

 


© Delcourt 2018.

 

La saga Star Wars rend hommage à ses héros en tout genre, bons ou méchants, et là, c’est au tour des Stormtroopers d’être à l’honneur. Souvent considérés comme de la piétaille, de la ressource corvéable et remplaçable, les soldats de l’empire sont souvent vus comme des objets de second plan. Seulement, sous l’armure, il y a un être humain. Un humain avec ses rêves, ses aspirations et plein d’autres choses. C’est justement pour ne pas oublier cela que certains auteurs comme Ostrander, Marangon, Barlow ou Ennis ont un jour écrit une histoire dédiées à ses soldats que beaucoup qualifieraient de salauds à cause de leur allégeance à l’empire. Ceux qui sont abonnés au magazine Star Wars ont déjà eu l’occasion de lire ces histoires mais leur compilation n’est pas inintéressante.

On commencera avec une histoire très sérieuse d’un soldat dévoué qui devra vaincre sa « programmation » pour sauver l’empire et son officier supérieur. Une enquête qui montrera les limites d’un monde que le soldat pensait connaître. Une prise de connaissance qui montre comment la frontière entre le bien et le mal, l’ordre et le chaos peut être fine.

On enchaîne avec l’histoire d’un homme qui en voulant survivre à tout prix, s’engage chez les Stormtroopers et va voir combien le prix de la survie est élevé. Mettant son âme en péril, il aura fort à faire pour tenter de changer. Dommage que la fin ne permette pas de développer davantage cette idée. Certes, le final est de toute beauté, notre héros a changé, mais quid des conséquences de ce changement ? Etait-il trop tard finalement ?

Heureusement, ce recueil contient des histoires plus légères où les Ewoks sont de la partie. La première histoire montre leur férocité masquée derrière leur côté boule de poils. Il ne faut jamais énerver un Ewok, vous allez vite le découvrir. La seconde histoire se déroule sur leur planète mais ils ne seront que des personnages secondaires. Nous y verrons un rebelle et un soldat qui, après la fin de la guerre, se sont retrouvés perdus des leurs. Il sera marrant de voir les remarques pertinentes du soldat sur le fait que malgré des éléments improbables frisant l’absurde, les rebelles ont pu gagner la bataille et la guerre.

Au sein de cet album, nous avons donc, du sérieux, du moins sérieux et de l’action. Je ne vais pas vous faire le pitch de chaque histoire mais vous aurez même une histoire qui se passe dans un futur possible (ou alternatif, ou parallèle, ou je ne sais pas). De quoi donner davantage de relief au Stormtroopers qui ont gagné leur médaille de personnage emblématique de la saga. Ensuite, l’intérêt de l’album dépendra de la surprise qu’il y aura. Les abonnés au magazine ne seront pas surpris. Les autres trouveront l’album intéressant mais inégal visuellement. Heureusement, le fond viendra rattraper la forme. A croire que la force est un peu avec les Stormtroopers.

 

Star Wars - Aventures tome 01 – 6.5/10

 


© Delcourt 2018.

 

Encore un album Star Wars ? La saga est un puit sans fond pour les auteurs et les artistes de tout horizon. Ce n’est pas pour me déplaire, bien au contraire et la sortie d’un nouveau film au mois de mai a de quoi rendre fébrile tous les fans. Cet album nommé Aventures est avant tout un album pour les plus jeunes. C’est ce que le dessin souligne de prime abord avec ses lignes découpées à la serpe et de part le ton des histoires. L’intro par C3-P0 et R2-D2 rappellera des souvenirs aux lecteurs du méta-baron mais au-delà de cela présentera un peu l’idée de la saga : des histoires des grands héros de l’univers Star Wars. Des histoires en marge des films qui nous montrent nos héros sous un autre jour. La couverture ne ment pas, Rey sera l’une des protagonistes de l’album. Une histoire située avant le film qui montre son côté débrouillard et qui présente un peu plus la vie sur sa planète. Le côté roublard de l’intrigue et les stratégies de Rey seront sympathiques à découvrir.

Roublard sera également l’adjectif pour les autres histoires comme celle d’Obi Wan qui montrera une fois de plus son côté rusé.

L’album est donc agréable à la lecture mais on peut pour l’instant déplorer le manque de grandes intrigues et de rebondissements. Les personnages vivent une histoire en parallèle et nous sommes donc peu surpris par le déroulement des choses. De même, si le dessin est coloré et globalement agréable, il demeure assez peu détaillé et parfois même à l’emporte pièce (comme certains plan d’Obi Wan).

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse