Delcourt - Solo : la souris et l'homme

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 15/02/2016

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

L'idée de réunir ces deux comics dans un même article était trop tentante.

Solo 02. Le Coeur et le Sang - 7.5/10


DR.

 

Oscar Martin a un parcours intéressant. Il a travaillé pour le journal de Mickey, sur Woody Woodpecker ou encore sur Angry Birds. Au milieu de cet univers guilleret, il signe Solo ! Un récit post-apocalyptique sans concessions.

Solo est un rat anthropomorphique qui vit sur la planète Terre. Il y a un petit moment, les humains ont fait n'importe quoi et voilà, le monde dévasté et peuplé d'animaux avec des traits humains. Comme le monde est en ruine, c'est Mad Max version fourrure que nous avons. Solo appartient à l'espèce des rats et il a passé un paquet de temps seul (d'où son nom) avec pour seuls amis son fusil et sa machète. Dans le tome 2, c'est donc un Solo en plein doute que nous retrouvons car il vit au milieu des siens et avec la femme qu'il aime. Déboussolé et ne sachant pas comment réagir, il plaque tout pour retourner dans le désert. Un bon moyen pour peut-être réaliser qu'il ne peut pas vivre sans sa compagne.

Je vous laisse découvrir la suite mais il est vrai que pour le commun des humains, sa décision de tout plaquer paraît extrême. Cela dit, nous n'avons pas traversé toutes ses mésaventures. De plus, il s'appelle Solo. Il faut donc s'attendre à ce qu'il soit seul un moment. Les grandes tirades qu'il fait sont belles mais contrastent parfois trop avec le rythme enlevé des scènes d'actions. L'autre point de doléance concerne les "étonnants" hasards qui parsèmeront cet album.

Ceci dit, nous ne passons pas un mauvais moment et l'univers de Solo est grisant pour tous les amateurs d'univers post-apocalyptique. Oscar Martin nous raconte en fin d'album les différentes espèces de son monde. De plus, les graphismes sont toujours aussi fins et détaillés. Une série originale très poétique qui mérite que l'on s'y arrête.

 

Star Wars - Icones 01. Han Solo - 5/10


DR.

 

Autre Solo mais nous parlons ici de l'humain : Han Solo. Le contrebandier le plus célèbre de Star Wars a le droit à son propre album. Il n'est pas à plaindre car il a déjà eu de nombreuses histoires depuis le lancement de la série. Ici, nous avons donc un recueil d'histoires qui décrivent différents moments de la vie du héros. Naturellement, qui dit Han Solo, dit Chewbacca, son fidèle ami. Il aura également le beau rôle et il est la voix de la sagesse puisque Han va sans arrêt jouer les équilibristes. Cela dit, il faudra reconnaître qu'Han sait parfaitement duper son monde comme dans cette histoire de cargo que vous découvrirez. Globalement, on passe un bon moment. Les histoires sont sympathiques mais on aurait aimé une grosse histoire plutôt que plein de petites. De plus, visuellement, c'est très variable.

Nous pouvons ainsi avoir des planches très détaillées avec de superbes séquences d'actions puis dans l'histoire suivante, nous avons un dessin approximatif aux couleurs instables. Cela dit, les amateurs de l'univers liront  avec intérêt les aventures de leur contrebandier chéri.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse