8/10Elfes -Tome 17 - Le sang noir des sylvains

/ Critique - écrit par plienard, le 23/06/2017
Notre verdict : 8/10 - Mélange des couleurs

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

un tome de la série Elfes, c'est toujours un petit événement.

Troisième saison pour la série Elfes qui traite de cinq familles d'Elfes (les Bleus, les Blancs, les Sylvains, les Noirs et les Semi-Elfes). Un album par famille chaque saison, et vous l'aurez compris, on est donc au troisième album par famille. Ici, il s'agit de celui dédié aux sylvains. Enfin en apparence car depuis le tome 16 et la découverte d'une nouvelle famille (disparue), l'ordre des choses est quelque peu bouleversé. Et ce tome ne va rien arranger à nos petites habitudes bien établies.


© Soleil 2017.

 
Ilaw est un jeune elfe sylvain qui vit une paisible existence si ce n'est qu'il a une rage intérieure qui le consume. Et pour couronner le tout, ses parents vont se séparer de lui après le décès soudain de sa soeur. Il se voit confier à un oncle, mi-sylvain mi-bleu, capitaine d'un bateau qui va l'élever à la dure et tenter de l'aider à retenir sa rage.
Les concepteurs de la série - Jean-Luc Istin et Nicolas Jarry - composent un nouveau personnage à la personnalité ambiguë. A la fois Sylvain mais rongé par un mal dont on se doute bien de ce qu'il s'agit Lorsque l'on suit la série depuis le début, Ilaw fuit sans cesse et cherche le moyen de dompter son mal. Dans son périple, il va rencontrer le nain Sriza du Temple (dont on découvrira la propre histoire dans le huitième tome de la série Nains au mois d'août par Nicolas Jarry).
On pourrait continuer à encenser cet univers foisonnant et se répéter sans cesse. J'irai à l'essentiel : lisez cette série incontournable de fantasy. Vous ne le regreterrez pas !


La couverture de l'album - © Soleil 2017.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse