Dargaud : Les beaux étés T3, XIII mystery T11, Ultime frontière T4

/ Critique - écrit par plienard, le 21/06/2017

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

XIII mystery - Tome 11 : Jonathan Fly - note : 8/10

Et c'est un onzième personnage secondaire de l'univers créé par Jean Van Hamme et William Vance qu'Olivier Taduc et Luc Brunschwig mettent en scène. Et ce sera le père de celui qui fut un des XIII, Jonathan Fly.


© Dargaud 2017.

 
Jason Fly est un jeune garçon élevé par sa grand-mère quand un homme vient soudain vivre avec eux, avant de l'emmener habiter à Greenfalls. Cet homme est journaliste et se présente comme étant son père. Pourtant , il est peu présent, et Jason souffre de cette absence. Et les événements vont précipiter le père et le fils dans l'univers XIII avec la mystérieuse disparition du pasteur noir Calon-Wood et l'arrivée du patron du FBI, J. Konrad Glover à Greenfalls où habitent les Fly.
Ce nouvel opus, signé Olivier Taduc et Luc Brunschwig s'intercale avant la nuit du 3 août et apporte un lien entre les albums 6 et 7 de la série-mère. Un album qui nous renseigne un peu plus encore sur la psychologie des personnages et en particulier de Jason Fly, un jeune homme à la recherche d'un père et, qui comble de l'ironie, va peut être le trouver au travers de l'ennemi de son père naturel.

 

 


Les beaux étés -Tome 3 : Mam'zelle Estérel - note : 8,5/10

À chaque nouvel album, c'est un retour en arrière qui est effectué. Alors que dans n'importe quelle série, chaque tome est l'occasion d'avancer chronologiquement, le scénariste Zidrou et le dessinateur Jordi Lafebre se font un plaisir de remonter le temps. Après l'été 73 (tome 1), l'été 69 (tome 2), place à l'été 62.


© Dargaud 2017.

 
Les Faldérault ne sont encore que quatre, mais la 4L est déja là. C'est d'ailleurs les premières vacances à bord du cadeau de gros-papi et Yvette-la-parfaite. Alors pour les remercier, Pierre et Mado les invitent avec eux. Sauf que pour Yvette, il n'est pas question de camping sauvage ou de plage. C'est direction Saint-Étienne, à l'hôtel, avec visites culturelles et repas sans frites ! un comble pour des belges.
Joie et bonne humeur parcourt une nouvelle fois ce troisième tome de la série Les beaux étés chez Dargaud. Avec un air de nostalgie, et des expressions "made in belgium" telles que l'arsouille ou les fameuses fricadelles, on plonge avec un plaisir renouvelé dans l'expédition des vacances à la Faldérault.
Mais jusqu'à quelle époque vont remonter Zidrou et Jordi Lafebre ? On se le demande. Cet album est aussi l'occasion de découvrir comment est survenu le surnom de Mam'zelle Estérel. Et c'est une belle entrée en matière pour vous donner envie de partir en vacances. Ça tombe bien, c'est pour bientôt.

 

Ultime frontière - Tome 4 : Épisode 4 - note : 5/10

C'est le dernier épisode des aventures de Jane et John sur la planète Tau-Ceti 5. Frère et soeur, et mercenaires tous les deux, ils tentent de faire régner l'ordre dans une ville perdue de la planète où un riche propriétaire fait régner la terreur. De plus, d'étranges créatures font leur apparition en même temps qu'un mystérieux monstre. Jane et John finissent par découvrir l'épave d'une soucoupe volante ensevelie sous terre. et si tout cela était lié ? Et alors que Jane cherche de l'aide pour sauver son frère enfermé à l'intérieur, un bébé se met à parler et veut la rencontrer.


© Dargaud 2017.

 
Mélange de western et de science-fiction, ce récit du brésilien Léo manque un peu de saveur. Ce dernier tome offre pourtant de belles péripéties, des créatures incroyables et une conclusion positive. Dans son style personnel, Icar donne cette ambiance spécifique aux albums de Léo. Mais malgré une belle imagination dans les décors et la faune extraterrestres, le trait n'offre pas une qualité suffisante pour réellement apprécier l'histoire.


Les couvertures des 3 albums - © Dargaud 2017.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse