8.5/10XIII Mystery - Tome 5 - Steve Rowland

/ Critique - écrit par plienard, le 25/10/2012
Notre verdict : 8.5/10 - Le vrai XIII (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

XIII Mystery est la série parallèle de la célèbre série XIII. Je pense que je ne vous apprends rien. Elle met en scène – sur  un album et par des auteurs à chaque fois différents – un personnage secondaire rencontré dans la série mère comme la Mangouste, Irina, Le colonel Amos ou le major Jones (Little Jones). Pourtant cette fois, le personnage dont on va connaître le passé est un personnage à part. Steve  Rowland est le vrai XIII de la fameuse conjuration. Et pourtant, on ne l’a jamais vu ! Et pour cause, il est mort. Et si vous voulez savoir comment et pourquoi, il faut relire les 18 premiers albums de XIII ou alors, plus rapide, ce cinquième tome de XIII Mystery de Fabien Nury et Richard Guerineau.

XIII Mystery - Tome 5 - Steve Rowland
DR.
Est-il réellement nécessaire de présenter ces deux auteurs ? Il était une fois en France, W.E.S.T., Je suis légion, L’or et le sang, La mort de Staline sont quelques faits d’écritures de M Nury. Sa bibliographie est hétéroclite et pour tout dire on était nombreux à attendre ce XIII Mystery par le talentueux auteur.

Le chant des stryges ( (13 albums, série en cours) est LA série de Richard Guérineau (avec Éric Corbeyran au scénario). Dès les premières pages, d’ailleurs, on reconnaît bien son trait réaliste qui n’est pas sans rappeler par moment celui de François Boucq. Et les dessins sonnent comme une évidence : il est le dessinateur idéal pour cette série (mais ce ne sera que pour cette fois).

C’est donc peu de dire que ce XIII mystery était attendu. De par ses auteurs, mais aussi par son personnage. On découvre, ici, la jeunesse de Steve Rowland, élevé à la dure par un père raciste et patriote, frappant sa femme alcoolique. Dans de telles conditions, Steve se retrouve dans le même schéma que celui de son père (sauf peut-être pour ce qui est de frapper sa femme, quoique ...). Il va ensuite rencontrer la femme de sa vie, Kim Carrington. À la lecture de l’album, on voit un personnage ambigu, à la fois intelligent et stupide, doué de certaines qualités physiques et totalement manipulable, capable d’écrire une thèse (sur Mein Kampf !) qui impressionne son professeur sur sa qualité, mais qui n’a pas l’intelligence suffisante pour voir son étroitesse d’esprit, en clair la bêtise de son racisme. C’est un personnage qui sera manipulé du début à la fin, mais qui sera célèbre et c’est ce qu’il voulait après tout.

Cet album entre complètement dans l’univers de XIII et en sera, sans nul doute, l’un des albums phares.

XIII Mystery - Tome 5 - Steve Rowland
DR.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)