7/10XIII mystery – Tome 9 - Felicity Brown

/ Critique - écrit par plienard, le 24/10/2015
Notre verdict : 7/10 - On ne félicite pas pour la couverture

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Un album pour lequel il ne faut pas s’arrêter à la couverture.

Pour tous les fans de bande dessinée, la série XIII et son spin-off XIII mystery sont devenus pratiquement incontournables. C’est presque une bénédiction pour ce neuvième tome de XIII mystery tant la couverture de l’album n’est pas loin d’être laide, malgré le décolleté aguicheur du personnage titre. Et qu’en est-il réellement de l’intrigue ?


©Dargaud édition 2015.

Felicity Brown pense pouvoir profiter de l’argent du père Rowland mais l’arrivée de deux agents du FBI va tout bouleverser. Commence alors une course-poursuite à travers l’Amérique qui va emmener la jeune femme jusqu’en Californie puis jusqu’au Costa Verde.

Si ce n’est pas la couverture qui va vous donner envie de lire ce nouveau tome, c’est sans nul doute le personnage lui-même qui saura vous convaincre. Que s’est-il passé entre Rouge total (XIII T5) et Pour Maria (XIII T9) pour Félicity ? Celle qui va envoyer Steve Rowland à l’asile de Plain Rock et qui lui voue une haine tenace, a droit à son album pour le cinquième livre consacré à un personnage féminin de la série-mère.

Et c’est Matz, le scénariste du Tueur chez Casterman qui s’y colle avec à ses côtés, le dessinateur Christian Rossi a qui l’on doit le dessin de la série W.E.S.T). Deux jolis noms, une héroïne retors à souhait, il n’en faut pas beaucoup plus pour ne pas prendre garde à cette couverture décidemment ratée.

Un récit prenant, un dessin n’hésitant pas à mettre le personnage dans l’ombre, ce tome a de bons arguments.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse