7/10Michel Vaillant (nouvelle saison) – Tome 5 - Renaissance

/ Critique - écrit par plienard, le 03/08/2016
Notre verdict : 7/10 - un Vaillant à l'énergie (électrique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Cet album marque la renaissance d'une icône de la bande dessinée.

Si Michel Vaillant a entamé une nouvelle saison, il entame surtout une nouvelle compétition. Ainsi, si la F1 fait partie intégrale de la série, c’est maintenant au tour de la Formule E de permettre la renaissance du héros qui a connu quelques déboires (et le mot est faible) depuis le début de cette « nouvelle saison » : un fils en fauteuil roulant, une entreprise familiale perdue au profit du concurrent Slate et son frère Jean-Pierre entre la vie et la mort à l’hôpital. Michel retrouvera-t-il l’énergie et la volonté pour redevenir le héros que nous avons toujours connu ? C’est en tout cas le sens de ce cinquième tome et l’objectif que ce sont fixés tous les amis de Michel.


©Dupuis édition 2016.

Nous avons déjà eu l’occasion de découvrir l’album inachevé (la version workbook in progress) au mois d’avril à l’occasion de l’E-prix de Paris (une course de voiture électrique inscrite dans le championnat de formule E) où se déroule notamment une partie de cet album. C’est un retour aux sources de la série, une « renaissance » puisque qu’on retrouve l’univers de la course, son ambiance, ses pilotes (réels).

On peut donc dire que l’équipe de la reprise – Philippe Graton, Denis Lapière, Marc Bourgne, Benjamin Benéteau- réussit à merveille à faire revivre la magie de cette série mythique.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse