Dupuis : Le dernier Atlas T2, Seuls T12

/ Critique - écrit par plienard, le 26/06/2020

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Deux albums de F. Vehlman, mais pas que ...

Seuls - Tome 12 : Les Révoltés de Neosalem - note : 8,5/10

La série Seuls, qui a totalement réinventé le genre des séries d'aventures destinées à la jeunesse, revient avec un douzième épisode tout à fait emballant et cauchemardesque pour l'une de ses héroïnes, la jeune Leïla.


© Dupuis 2020.

 Saul ne réussit plus à utiliser ses pouvoirs, ce qui met en doute son statut d'élu du Bien et son titre d'empereur. Et sa décision de marquer au feu rouge les enfants de la Huitième famille a fait naître beaucoup de tension. Pour remédier à cela, il va organiser de nouveaux jeux qui s'achèveront par la mort du perdant. Et il compte bien mettre à l'épreuve Leïla, à qui il reproche de lui avoir caché la vrai nature de Camile, l'élue du Mal.

Et pendant ce temps, qu'arrive-t-il à Dodji, Yvan et Terry ? Pour le savoir il va falloir vous procurer ce nouveau tome de Fabien Vehlman et Bruno Gazzoti. Si la part belle de l'intrigue est, cette fois, consacrée à Leïla et la révolte des enfants de la Huitième famille, les autres personnages voient leur situation évoluer. De grands événements sont encore à venir.

Toujours aussi bien dessiné, toujours aussi passionnant, la série ne faiblit pas, malgré le nombre des albums, et semble même reprendre encore plus d'ampleur.

Vite, ne soyez pas les Seuls à le découvrir !

 

Le dernier Atlas - Tome 2 - note : 8/10

Suite du polar de Fabien Vehlman et Gwen de Bonneval, dessiné par Hervé Tanquerelle selon un design défini par Fred Blanchard.


© Dupuis 2020.

 C'est une uchronie dans laquelle un équipage iconoclaste composé d'un truand, d'une indienne et son assistante diplômée en géopolitique, d'un vieux mecano, d'un ingénieur nucléaire réticent, d'un homme de main russe et d'un cul-de-jatte va remettre en service le dernier Atlas - un robot géant à énergie nucléaire - pour aller affronter une UMO, une force surnaturelle d'origine inconnue. Ils vont partir de l'Inde pour se rendre en Algérie et survoler des états qui ne sont pas toujours prêts à l'accepter.

Mais l'intrigue ne se limite pas à cette seule épopée. Il y a aussi le bébé de la journaliste Françoise Halfort, 53 ans, qui a la marque de l'UMO sur le front et qui devient l'objet de convoitise du gouvernement français. Il y a aussi les contextes politique et mafieux qui viennent compliquer la tâche de l'équipage.

On est à la fois dans une ambiance de fin du mode, de polar et de science-fiction qui trouvera sa conclusion dans un troisième tome qu'on attend impatiemment, tant l'histoire est prenante et le projet ambitieux.

 


Les couvertures des 2 albums - © Dupuis 2020.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse