8.5/10Seuls - Tome 5 - Au coeur du maëlstrom

/ Critique - écrit par plienard, le 04/06/2010
Notre verdict : 8.5/10 - Seuls à en mourir (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 618 réactions

Dodji est mort ! Ses compagnons d'infortune veulent le venger et vont se diriger vers la zone rouge. Mais que vont-ils découvrir ? Et si l'explication de leur condition était là-bas ?

La vie  s'est organisée petit à petit. Des cours de classe se distillent, chacun y apportant sa connaissance et ses compréhensions. Le calme avant la tempête
Le calme avant la tempête
Des élections sont décidées pour élire le futur chef après le départ de Dodji. Une période de calme semble s'installer. Pourtant tout cela va s'écrouler quand le corps de Dodji va être retrouvé. Sa mort va bouleverser tout le monde et va demander vengeance. Il n'est plus temps pour Leïla, Camille, Yvan, Terry etc. de rester cacher. Ils veulent maintenant réagir. Ils vont pour cela prendre leur courage à deux mains et organiser une expédition dans la zone rouge.

C'est un doux euphémisme de dire que la fin de ce premier cycle est attendue fébrilement par ses fans (plus de 1200 votes dont 98 % l'attendent avec impatience). Plus de 270 avis ont été postés sur le site de Krinein, uniquement pour cet album, nous prouvant que la série a apporté son lot d'interrogations et de discussions : Qui a tué Dodji ? Pourquoi tous les adultes ont disparu ? Pourquoi il n'y a que des enfants ? Quand saura-t-on la fin ?... VENGEANCE !!!
VENGEANCE !!!
On se félicite, d'ailleurs, de cet échange intense. Et ne serait-ce que pour cela, on peut féliciter les auteurs d'avoir réussi leur pari. Avoir pu intéresser un jeune public (cible avouée) avec des sujets aussi sensibles et durs que l'abandon, la vengeance, la mort, la survie, le meurtre .. et le tout dans un style extrêmement réaliste. On est loin des bandes dessinées d'aventures un peu gnangnan qui traitent des sujets avec humour au point qu'un public adulte pourra aussi y trouver un intérêt. Car les auteurs traitent leur sujet avec maestria et talent. Il faut dire que Fabien Vehlmann n'est pas un débutant. Auteur du premier album dans la série parallèle Une aventure de Spirou et Fantasio, du Marquis d'anaon, ou encore de IAN, il nous livre une autre facette de son talent avec une intrigue beaucoup plus sombre. Son association avec Bruno Gazzotti au dessin fait des étincelles. Le dessin, très franco-belge, classique chez Dupuis, est un appel au jeune lectorat, évidemment, mais il ne s'interdit pas quelques scènes très réalistes évoquant la mort.

Voilà une série qui risque de marquer une génération. On peut dire que, pour une fois, nos chères têtes blondes sont traitées avec maturité. On est loin des Tuniques bleues, Cédric et autre Boule et Bill. Et c'est tant mieux. On n'aura plus à se cacher pour lire l'album jeunesse de nos enfants.

A découvrir
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre