8/10Léonard -

/ Critique - écrit par juro, le 26/01/2005
Notre verdict : 8/10 - Du génie à revendre (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 5 minute(s) - 11 réactions

Léonard est un génie et c'est rien de le dire.

Qui aurait pu penser que la vie de Léonard de Vinci puisse être si drôle ? Les inventions par centaines d'un des plus grands génies que le monde ait porté sont couchées sur papier par le dessinateur Turk et le scénariste De Groot. Déjà coupables du très drôle Robin Dubois, les deux compères récidivent avec Léonard, génie à plein temps. Depuis les débuts et des dizaines d'albums bourrés de gags inventifs, les auteurs semblent avoir exploité le filon au maximum.

« Je sers la science et c'est ma joie » Basile, disciple

leonard01b_250.Léonard est un génie, c'est un fait. Son cerveau productif fourmille d'idées en pagaille dans tous les domaines plus ou moins utiles pour améliorer le quotidien. Cependant, un génie ne serait rien sans son disciple, en l'occurrence dans ce cas, Basile. Et quand un génie acharné du travail rencontre un simplet fénéant et maladroit, cela ne peut faire que des étincelles, surtout lorsque le maître est sadique et préfère régler les conflits à coups de tromblon. Le schéma classique d'un gag est simple mais aménagé à toutes les sauces : il est tôt le matin, Léonard débarque en enfonçant la porte de la chambre de Basile, faisant tout exploser autour de lui, afin d'exposer le principe d'une nouvelle invention farfelue aux oreilles endormies de Basile. Celui-ci essaye par tous les moyens d'échapper à la tâche mais Léonard se révèle avoir en sa possession des « arguments irréfutables » à base de poudre à canon et autres objets de torture dissuasifs aux disciples récalcitrants.

Les inventions sont hilarantes autant dans leur conception que dans leur application. Le scénariste emprunte à l'Histoire un lot d'invention réelle et d'autres complètement hors du temps. On passe aussi bien de l'invention du deltaplane qu'à celle de l'hypermarché, en passant par la création du... du... ah zut ! Ah oui, le "trou de mémoire". En jouant sur les anachronismes, les situations ne peuvent que devenir rocambolesques et les non-sens se multiplient. L'humour de Léonard sleonard12b_25082005_250.e base autant sur le comique de langage que sur celui de situation. Séduisant pour le moins avec son humour, les auteurs sont aussi à l'origine de quelques réflexions loin d'être bêtes.

Les personnages secondaires sont tout simplement géniaux : Raoul le chat intellectuel toujours complice d'un mauvais coup, Bernadette la souris imaginative, Mathurine la ménagère baraquée et le crâne philosophe. A eux tous, ils pourrissent à souhait la vie de ce cher Léonard qui n'en demande pas tant pour rentrer dans des colères intempestives. Les personnages sont le point fort de la BD et sont exploités au maximum de leurs possibilités par des auteurs parfois en manque d'inspiration.

La cryogénie crie au génie

Léonard est une bande dessinée humoristique qui met en valeur un couple de personnages délirants accompagnés de personnages secondaires qui le sont tout autant, une BD qui joue sur les anachronismes pour explleonard36_04032006_250.oiter au maximum des chutes totalement inattendus et hilarantes. Malheureusement, tous les gags présents dans un album ne font pas mouche, la répétitivité l'emporte parfois. Le ratio blague par page reste tout de même largement positif et les fous rires vont bon train. Les albums se présentent sous la forme de gags de une à plusieurs pages à une exception de quelques uns à travers lesquels on suit nos héros dans une aventure inédite.

Le coup de crayon arrondit les bords, ce qui rend le graphisme simple mais efficace. Les personnages passent du rire aux larmes facilement, totalement burlesque. Bref, Léonard est un génie et c'est rien de le dire. Cette bande dessiné fait passer de très bons moments même si les derniers sont en dessous de ce à quoi on peut s'attendre du couple Turk/De Groot. Mieux vaut se tourner vers les premiers toujours aussi... géniaux.


Liste des albums (mise à jour au 30 juin 2009) :

Tome 1 - Léonard est un génie (1977)
Tome 2 - Léonard est toujours un génie (1978)
Tome 3 - Leonard, c'est un quoi déjà ? (1979)
Tome 4 - Hi-Fi Génie (1980)
Tome 5 - Génie à toute heure (1981)
Tome 6 - Génie en balade (1982)
Tome 7 - Y a-t-il un génie dans la salle ? (1982)
Tome 8 - Coup de génie (1982)
Tome 9 - Génie civil (1983)
Tome 10 - La guerre des génies (1983)
Tome 11 - Génie du bal (1984)
Tome 12 - Trait de génie (1985)
Tome 13 - Génie en herbe (1986)
Tome 14 - Le poids du génie (1986)
Tome 15 - Crie, ô, génie ! (1987)
Tome 16 - Génie à revendre (1987)
Tome 17 - Ohé du génie ! (1988)
Tome 18 - Génie en sous-sol (1990)
Tome 19 - Flagrant génie (1990)
Tome 20 - Ciel, mon génie ! (1991)
Tome 21 - Un air de génie (1992)
Tome 22 - Cadeau de génie (1992)
Tome 23 - Poil au génie ! (1993)
Tome 24 - Temps de génie (1994)
Tome 25 - D'où viens-tu génie ? (1995)
Tome 26 - Génie or not génie ? (1996)
Tome 27 - On a marché sur le génie (1997)
Tome 28 - Génie toujours... Prêt ! (1998)
Tome 29 - Les bons contes font les bons génies (1999)
Tome 30 - Génie du foot (2000)
Tome 31 - Dodo de génie (2001)
Tome 32 - Magic Génie (2002)
Tome 33 - Y a du génie dans l'air ! (2003)
Tome 34 - Docteur génie et mister "aïe" (2004)
Tome 35 - Le génie donne sa langue au chat (2005)
Tome 36 -  Le génie se gondole (2006)
Tome 37 - C'est parti, mon génie ! (2007)
Tome 38 - Y a-t-il un génie pour sauver la planète ? (2008)
Tome 39 - Loué soit le génie (2009)

Tome 40 - Trésor de génie (2010)

Tome 41 - Génie du stop (2011)

Tome 42 - Le génie des grandeurs (2012)

Tome 43 - Super-génie (2012)

Tome 44 - Tour de génie (2013)

Tome 45 - Génie de l'insomnie (2014)

Tome 46 - Le génie crève l'écran (2007)

A découvrir
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6