7/10Thorgal - Tome 35 - Le feu écarlate

/ Critique - écrit par plienard, le 23/12/2016
Notre verdict : 7/10 - Thorgal, père et fils

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

C’est un Thorgal comme on l’a rarement vu qu’on découvre dans le nouveau tome de ses aventures.

Bien décidé à reprendre son fils endoctriné par les magiciens rouges, il va d’abord falloir que Thorgal pense à se libérer de ces tortionnaires avant d’essayer de convaincre son fils Aniel. Rien d’impossible, vous allez me dire, pour le fils des étoiles qui en a déjà vu d’autres. Mais ici, son fils a quelques griefs contre ce père trop absent et les moines rouges ont exploité cette blessure à leur escient.


©Le Lombard édition 2016.

C’est maintenant Xavier Dorison qui est aux manettes de la série et qui remplace Yves Sente. L’objectif est toujours de faire converger les trois séries, Thorgal, Kriss de Valnor et Louve vers un final commun. On le sent d’ailleurs très bien dans cet album où il est souvent question de Kriss de Valnor qu’Aniel croit morte.

Un scénario qui joue et exploite le filon père-fils et offre un côté psychologique important à l’histoire. Si Thorgal doit se battre et faire couler le sang, son combat le plus difficile est bien celui de récupérer son fils.


©Le Lombard édition 2016.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse