7.5/10L'intégrale 8 Buck Danny

/ Critique - écrit par plienard, le 30/05/2013
Notre verdict : 7.5/10 - Ça plane pour Danny (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

C’est maintenant devenu un petit rendez-vous sur notre site, la critique de l’intégrale Buck Danny dernièrement sortie. Nous en sommes au huitième opus (sur 11 prévus). Nous sommes donc en plein cœur de la série, avec quatre nouveaux albums (du n° 26 au 29) parmi les plus palpitants. Ils sont parus entre juillet 1960 et novembre 1962 dans le journal de Spirou.


La couverture de l'intégrale.

Le retour des tigres volants

Paru entre juillet et décembre 1960, avant l’album en 1962, on retrouve le porte-avion Saratoga et tout son équipage qui sont envoyés dans les mers asiatiques pour découvrir une base secrète d’avions inconnus. Les services secrets américains soupçonnent qu’une déstabilisation de la zone est en cours mais ont très peu de renseignements. L’aide du colonel Danny et de ses troupes pourra peut-être leur en apprendre un peu plus.

Les tigres volants à la rescousse

Paru dans le journal de Spirou entre décembre 1960 et juin 1961, avant l’album en 1962, on découvre que Buck Danny et ses aviateurs ont quitté l’armée et sont devenus des mercenaires. Ils se sont engagés dans les tigres volants pour porter secours au Viet-Tan, un pays allié des États-Unis et qui subit une tentative de coup d’état d’un neveu du roi soutenu par une mystérieuse escadrille de jets. Les USA ne pouvant intervenir directement, les tigres volants leur permettent d’agir.

Tigres volants contre pirates

Les premières planches paraissent dans le Journal de Spirou entre octobre 1961 et mars 1962 avant une parution en album en 1962. la guerre fait alors rage au Viet-Tan. Si l’aide des tigres volants est indispensable, ces derniers doivent faire face à des adversaires déterminés et subissent des pertes inestimables. Dernière en date, Tucson qui a été blessé et capturé par les rebelles. Ceux-ci ne vont pas hésiter à l’utiliser pour faire chanter les tigres volants.

L'intégrale 8 Buck Danny
DR.
Opération Mercury

Les premières planches paraissent dans le Journal de Spirou entre mars 1962 et novembre 1962 avant une parution en album en 1964. Après les mers chaudes d’Asie, nous voici de retour en Atlantique, à Norfolk en Amérique très exactement. Il y règne une agitation fiévreuse autour du Saratoga et la sécurité y est maximale. Un essai ultrasecret est en cours de préparation et Buck Danny et ses amis vont devoir faire face à des espions aux visages plus que sympathiques.

Cette très palpitante intégrale regroupe donc le triptyque sur les tigres volants avant de terminer sur Opération Mercury, le premier album d’une intrigue qui court sur plusieurs livres et qui amorce un cycle « espace » dans la série. Vous resterez donc sur votre faim tant le suspens de ce dernier album est insoutenable et digne d’un très bon film de guerre et d’espionnage américain.

L'intégrale 8 Buck Danny
DR.
Globalement, les intrigues sont prenantes. On retrouve systématiquement une gaffe de Tucson, le pitre de service (sauf pour les Tigres volants contre pirates, ou il est retenu prisonnier), toutes plus stupides les unes que les autres. On notera aussi que Danny devient plus sage et risque moins sa vie, mais que ses amis Tumbler et Tucson frôlent la mort à tour de rôle.

On retrouve ici sans doute parmi les meilleurs albums de la série et on pourra s’émerveiller de la quantité de travail abattu par le duo d’auteurs (Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon, mais est-il nécessaire de le rappeler ?) avec quatre albums de 46 pages en un peu moins de 2 ans et demi. Et je vous rappelle qu’à l’époque le gaufrier ne contenait pas moins de 4 bandes avec souvent 3 à 4 cases. On est loin des albums allégés que nous connaissons actuellement.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta