4/10Boule et Bill Compil - Bill et Boule de neige

/ Critique - écrit par Maverick, le 31/12/2011
Notre verdict : 4/10 - Ca sent le sapin! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Une compilation de plus qui n'apportera rien de bien nouveau à la série, si ce n'est de décevoir ceux qui découvrirait la saga de Boule et Bill. Un ratage total, cela arrive, mais c'est tout de même moche.

C'est l'hiver, et c'est normalement le temps du froid, des fêtes de Noël, et des boules de neige. Tiens, jeu de mot, Bill et Boule de neige. Vite, trouvons un moyen de remplir des pages et de refourguer ça avant les fêtes, histoire que cela finisse sous le sapin.

Comme vous vous en doutez, nous sommes tout simplement devant une compilation, une mode dans la BD depuis quelques temps, qui profite de la période et de la popularité de ses deux personnages principaux pour tenter de se vendre comme des petits sapins. L'idée aurait pu être sympatique, car bon, Boule et Bill c'est une série de qualité, c'est indéniable. Mais malheur, le choix des histoires est catastrophique, limité par le thème sans doute, alors que Boule et Bill regorge de gags marrants. Nous nous retrouvons plutôt face à une compilation bas de gamme des histoires les moins drôles de la série. C'est déprimant de se rendre compte à la fin de l'album que l'on a sourit autant de fois qu'il y a de doigts sur un bonhomme de neige : aller, au mieux, deux ou trois fois, et je suis bon public en plus il paraît (oui j'apprécie les albums de VDM c'est dire!).

Bref, je ne vais pas y aller par quatre chemins : cette compilation est décevante, et je ne saurai vous conseiller d'acheter n'importe quel autre album de la saga, au pif dans le rayon de votre revendeur préféré. Espérons que cette compilation disparaitra aussi vite d'une boule de neige au soleil des étalages!

Boule et Bill Compil - Bill et Boule de neige
DR.

A découvrir
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta