40ème festival international de la bande dessinée d'Angoulême

/ Actualité - écrit par plienard, le 29/01/2013

Temps de lecture estimé de l'article : 5 minute(s) - 9 réactions

Le 31 Janvier 2013 commencera le 40ème festival international de la bande dessinée à Angoulême.
DR.
Cet événement sera présidé, comme il se doit, par le talentueux Jean-Claude Denis, Grand Prix de l’édition précédente, le papa de Luc Leroi et du récent Zone blanche. Il préside un jury composé de Jessica Abel (auteure américaine), Jean-Yves Ferri (auteur), Séverine Marque et Sarah Vuilllermoz (libraires), Pierre Lescure (Journaliste et homme d’affaires) et Denis Olivennes (chef d’entreprise et ancien haut fonctionnaire).

Un festival qui se veut toujours aussi riche et que nous suivrons cette année de l’extérieur comme de l’intérieur. Nous allons, en effet, envoyer un journaliste qui pourra nous faire un retour de ses impressions et de ses rencontres. Je vous invite, ami lecteur, à nous suivre toute cette semaine (et celles qui suivent) pour connaître, entre autres, les sélections d’albums (sélection officielle, polar, patrimoine et polar).

La sélection officielle voit s’affronter 32 albums cette année (à comparer aux 58 albums de l’année dernière) et remettra 4 fauves d’or (prix du meilleur album, prix spécial du jury, prix de la série et le prix révélation).


DR.
La sélection Polar a 5 albums en compétition pour le fauve d’or Polar SNCF.

La sélection Jeunesse, et ses 12 albums, reprend quelques albums de la sélection de l’année précédente et remettra le fauve d’Angoulême – Prix Jeunesse par un jury composé d’enfants de 8 à 12 ans.

Enfin, la sélection patrimoine, et 10 albums, en compétition décernera le fauve d’Angoulême – Prix du patrimoine.

Tous les livres récompensés sont forcément parus entre décembre 2011 et novembre 2012 et en langue française.

 

Mais le festival ce ne sont pas que des récompenses, c’est aussi et surtout des expositions consacrées :

         -
DR.
à des auteurs (Uderzo, Andréas, Comès, Jano, Brecht, Bagieu et bien sûr Jean-Claude Denis) ;

         - à une maison d’édition, The Hoochie Coochie. Avec un peu plus de 10 ans d’existence, elle est l’héritière des maisons indépendantes des années 90. On pourrait découvrir son travail de défrichage  au travers de 5 grands axes – les livres, Turkey comics, DMPP, l’atelier, les fanzines – ;

        - à des personnages : Mickey et Donald, tout un art ! Dans la cour de l’hôtel de ville vous pourrez suivre de 1930 à nos jours, les décennies incarnées par un auteur phare au-delà des États-Unis d’Amérique ;

         - au thème de la loi et la justice dans la bande dessinée, pour une promenade en images dans le palais de justice d’Angoulême de Daredevil à Judge Dredd en passant par Lucky Luke ;

         - à une culture, avec la bande dessinée algérienne. C’est le coup de projecteur sur un média qui fête ses 50 ans avec 50 auteurs aux ateliers Magelis. Mais aussi le retour du manhwa, la BD coréenne, 10 ans après leur grande exposition.

        - et les traditionnelles expositions au pavillon Jeunes talents, et le concours Caisse d’Epargne ;


DR.
L’exposition Uderzo in extenso n’est pas une exposition sur Astérix. Ce sera l’occasion de découvrir la richesse de cet artiste incroyable enfermé par le succès avec son gaulois. Il faudra pour cela vous rendre sur le site Castro. Vous pouvez noter que le jeudi à 14h, un documentaire de 90 mn en présence de l’auteur Laurent Boyer sur Uderzo sera projeté à l’espace Franquin et qu’une conférence au conservatoire aura lieu le Samedi à 14h dans la salle Gerschwin.

Autre exposition, Les arcanes d’Andréas, coproduction du festival avec Quai des bulles de Saint-Malo et des éditions du Lombard, dédiée à l’auteur allemand Andréas, avec une exposition monographique et multiforme au musée d’Angoulême. On y découvrira un univers riche composé, entre autres, des principaux héros de l’auteur Rork, Capricorne et Arq.

Au théâtre d’Angoulême, vous pourrez voir Comès, à l’ombre du silence et 50 originaux de Didier Comès, en noir et blanc, évidemment.

À la cité, sur le site Castro, vous retrouverez un auteur rock & roll, Jano qui fit les beaux jours de Métal Hurlant dans les années 80 et qui fut primé en 1990 (Prix du meilleur album pour Gazoline et la planète rouge).


DR.
Après l’allemand Andréas, on retrouve l’auteur avant-gardiste flamand Brecht Evens, pour l’exposition La boite à Gand – Brecht Evens et ses compagnons de route à l’espace Franquin et qui s’annonce comme la continuité de l’exposition de 2009 consacrée à la bande dessinée flamande.

Plus proche de nous, Pénélope Bagieu pour Pattes de mouche, où vous pourrez vous immerger dans l’univers de la dessinatrice qui monte, qui monte, qui monte ... Preuve de son originalité, l’expo se passe au Bar Le 5 sens de 11h à 4 h !

Et bien sûr, l’exposition consacrée au président du festival, Jean-Claude Denis avec plus de 150 originaux pour découvrir la sensibilité de l’auteur.

Mais le festival c’est aussi :

         - les rencontres internationales à l’espace Franquin avec Albert Uderzo, Leiji Matsumoto – Albator –, Chester Brown, Andreas, Jean-Claude Denis, Zep et bien d’autres ;

         - Les conférences au conservatoire ;

         - Les concerts de dessins au théâtre d’Angoulême où Zep fêtera les 20 ans de Titeuf et le concert de Lescop sera illustré par Bastien Vivès ;

         - Des documentaires, sur 40 ans de Grand Prix par Benoit Peeters, Patrice Pellerin, l’histoire par la bande … ;

         - En avant-première, le documentaire sur les 75 ans de Spirou (espace Franquin, évidemment) ;

         - Des films avec les avant-premières de Boule et Bill, Aya de  Yopougon – sortie prévue en Avril 2013 – ou  Les mystérieuses cités d’or – 3 premiers épisodes de la suite du dessin animé des années 80 – ;

Voici donc un rapide aperçu et non-exhaustif des événements du festival. Je vous invite à vous y rendre, on y découvre toujours plein de belles choses. Il paraît que l’on peut aussi se faire dédicacer des albums par des auteurs. Mais il paraît aussi qu’il fait être fou et surtout plus que patient. Alors bon courage et bon festival.

Pour tout savoir sur le festival d’Angoulême, c’est ici (http://www.bdangouleme.com/).


L'hôtel de ville.

A découvrir
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Sambre
Sambre
Joe Bar Team
Joe Bar Team