4/10X-men - Les origines - Tome 3 : Wolverine, Sabretooth et Deadpool sont dans un bateau...

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 27/07/2012
Notre verdict : 4/10 - Horriblegine ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Dans la série d’albums 100% Marvel sur les origines des X-Men, le tome 3 est le dernier en date. Il a pour particularité d’accueillir trois rescapés des programmes Weapon X et autres manipulations paramilitaires. Il y aura donc trois chapitres : Wolverine, le plus représentatif du programme, Dents de Sabre, son ennemi juré et pour finir Deadpool, le plus cinglé. Pour ce faire, divers auteurs ont été mis à contribution comme Yost qui a déjà travaillé sur le tome consacré à Emma Frost, Gambit et consorts ainsi que Swierczynski qui signe ici le chapitre consacré à Deadpool étant donné le travail de l’auteur sur le personnage (voir ici). Aux crayons, nous retrouvons notamment Texeira que nous connaissons pour son travail sur Thor. Lorsque l’on voit les trois personnages impliqués, on s’attend donc à du sang, des tripes et des boyaux.


Lave toi les mains avant de manger !
Wolverine ouvre le bal et la tâche est compliqué tant tout à déjà été dit sur les origines du Canadien. L’excellentissime album sur ses origines exclu de facto tout autre tentative. Néanmoins, le défi a été accepté par les auteurs. Toutefois, on ne peut pas dire que le challenge ait été relevé puisque ce tome ne nous apprend rien si ce n’est un pseudo justification des évènements qui ont suivi les mois suivant la parution et impliquant Xavier et Wolverine.  Heureusement, Dents de Sabre relève un peu le niveau grâce aux premières pages sur son enfance. Cependant, le potentiel de ce récit est occulté par des raccourcis bien trop expéditifs. Il nous reste alors Deadpool qui, à défaut de nous faire un récit normal, nous fait du Deadpool. En effet, il veut réaliser un film sur sa vie et il est donc l’homme qui raconte son histoire (comme souvent). C’est une bonne excuse pour ce défouler tout en profitant de quelques bribes d’informations.

Côté dessin, rien de bien surprenant. C’est même plutôt classique et si le résultat n’est pas spectaculaire, on ne peut pas dire qu’il soit véritablement manqué. Ce tome complète la collection mais il n’apporte pas grand chose aux fans. Peu envoutant, pas surprenant, c’est un tome qui malgré son casting de choix, n’arrive pas à convaincre.


Pool ... Deadpool !

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
Caste des Méta-Barons (La)
Caste des Méta-Barons (La)