7.5/10Avengers/X-Men - Liens du sang

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 30/10/2012
Notre verdict : 7.5/10 - Pur Sang ? (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Les Vengeurs et le X-Men partagent plus qu’un sens de la justice et certains de leurs membres (Fauve, Wolverine, etc.). Les deux groupes sont nés la même année. C’est pourquoi, ils profitent de leur anniversaire pour ce rencontrer amicalement ou non. En 1993, à l’occasion de leur 30 ans, les deux groupes faisaient front commun. À l’occasion du crossover A vs X, Panini Comics nous permet de revivre cette rencontre historique. Dans cette histoire intitulée Liens de Sang, nous allons retrouver des grands noms des comics comme Steve Epting (The Marvel Project) qui, à l’époque travaille sur les Vengeurs, Andy Kubert (Batman, Wolverine ou 1602) que l’on ne présente plus sur les X-Men ou encore John Romita Junior (Spiderman, Daredevil, Kick Ass) dont le coup de crayon reste reconnaissance 20 ans plus tard.

Avengers/X-Men - Liens du sang
Fabian entre Pascal et Super Nanny ?
Comment réunir les deux groupes ? Grâce à leur point commun : la famille Magneto. Ainsi, tandis que le maître du magnétisme est dans le coma (merci à Charles Xavier pour cela), Fabian Cortez en profite pour faire main basse sur Genosha et déclencher une guerre ethnique entre humains et mutants. Afin d’empêcher des représailles de ses pires ennemis, il kidnappe la petite-fille de Magneto (Luna). Comme les parents de Luna sont des Vengeurs (Quicksilver et Crystal), tout le groupe va vouloir y aller malgré les risques de sanctions de l’ONU. Les X-Men de leur côté, vont sur l’ile pour empêcher le génocide de s’aggraver. C’est ainsi que les deux groupes vont se rencontrer sur fond de guerre et qu’ils vont faire front commun pour arrêter le massacre tout en sauvant la petite Luna. Au passage, un super méchant va venir faire son apparition : Exodus et ce dernier a même le droit à une histoire bonus à la fin de ce recueil. L’album fait dans le genre énergique et à chaque instant, le lecteur est sur la brèche. Même les dialogues sont à couteaux tirés et la pression est presque palpable. Nous sommes en 1993 et les comics de l’époque prennent un virage dont on pouvait voire les prémices notamment avec The Mutant Massacre. Plus que la crainte d’un futur apocalyptique, c’est bien la violence et l’horreur du présent qui assaillent nos héros. Les Vengeurs, plus réservés habituellement, sont aussi de la partie et rappellent à nos mémoires les massacres arrivés récemment alors en ex-Yougoslavie.

Avengers/X-Men - Liens du sang
Exodus dans sa plus sobre tenue !
Cette violence pure des comics des années 90, ce traduit également sur le dessin où les personnages ont tous l’air à cran et où l’utilisation de leurs muscles et de leurs pouvoirs est plus destructrice. On reconnaît également l’époque au costume moulant assez flashy et même Nick Fury porte ce genre de costume (on note également, que les combinaisons laissent les cheveux au vent comme pour Fury ou Cyclops). Les hommes et les femmes ont donc leurs musculatures et leurs formes apparentes ce qui n’est pas sans être désagréable à l’œil. Epting fait le travail le plus percutant parmi les histoires des Vengeurs même si on le sent dans la retenue. Kubert de son côté déroule sa partition sans accrocs et on sent sa longue expérience sur les mutants. Le trait le plus particulier de l’époque est sûrement celui de Romita qui, avec ses coups de crayons incisifs ajoutent une dimension presque palpable à la violence.

Avengers/X-Men - Liens du sang
Des tenues près du corps ...
Cet album est donc un bon moyen de voir les deux groupes agir de concert mais c’est également une plongée percutante dans les comics des années 90. Les répercussions de cette album vont être intéressantes pour les deux groupes. L’ambiance des années 90 avec sa violence et ses costumes sera notables deux ans plus tard dans Age of Apocalypse. Si l’épisode bonus, apporte un éclairage sur Exodus, il reste un bonus. Cependant, le reste de l’album fait suffisamment le spectacle pour ne pas gâcher le plaisir.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
V pour Vendetta
V pour Vendetta