7.5/10Zodiaque - Tome 3 - Le Choix du Gémeaux

/ Critique - écrit par plienard, le 29/05/2012
Notre verdict : 7.5/10 - La voyance en double (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

On retrouve ce mois-ci le troisième signe du Zodiaque, Gémeaux, sur KRINEIN.


DR.
Travail
: Vous avez aujourd’hui une renommée bien ancrée. On fait appel à vous avec l’assurance que vous réussissiez, malgré quelques sceptiques. Les échecs du passé vous poussent à vous surpasser.

Amour : Vous êtes prêtes à parcourir des milliers de kilomètres à travers le monde pour l’amour de votre prochain.

Santé : Grâce à vous, des gens vont être sauvés. Mais il va falloir être persuasive.

 

Agatha Mercury est le personnage principal du troisième album de la nouvelle série de Corbeyran chez Delcourt, Zodiaque. Sébastien Verdier en est le dessinateur. Pour ceux qui connaissent la série commencée il y a trois mois maintenant, Agatha n’est pas une inconnue. On l’avait découverte dans le premier tome, le défi du bélier, venue à la rescousse de l’inspecteur Aries avec son don de médium.

La série continue son petit bonhomme de chemin. Sympathique, les intrigues sont prenantes. On retrouve des personnages en possession d’un bijou correspondant à un signe du zodiaque et qui leur confère un pouvoir mystérieux et différent à chacun.

Une petite différence par rapport aux deux premiers tomes, le personnage principal n’a pas le nom en rapport avec le signe de son bijou, les gémeaux. On retrouve cependant, un rappel de ce signe au travers des frère et sœur, Pol et Helena Gemini (!), jumeaux qui plus est.


DR.
Moins intrigante que les premiers, le scénario reste pourtant palpitant. On suit Agatha dans sa volonté de sauver les jumeaux et on découvre un nouveau personnage, le scorpion, nommé Ursula (qui sera l’héroïne d'un prochain tome de la série).

Côté dessin, pas de surprises. C’est du bon, et du très bon. Au fil des albums, on découvre une unité graphique intéressante et presque inespérée vu que chaque album à un  dessinateur différent. Si bien que les personnages redondants sont aisément reconnaissables. Et un autre point positif, on ne voit pas de grosses aberrations d’une case à l’autre comme on avait pu le noter dans les deux tomes précédents. Au contraire, Sébastien Verdier fait preuve d’une grande application. Malgré quelques cases compliquées avec de nombreux détails, il réussit à garder les mêmes détails en changeant de vue (le plus frappant étant dans l’avion ramenant Agatha et Pol).

Malgré le peu de suspense, l’histoire continue parfaitement la série et jette les ponts avec les autres albums (passés et à venir). On attend donc la suite.


DR.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta