6.5/10Ultimatum

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 19/11/2011
Notre verdict : 6.5/10 - Hématum ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Ultimatum où comment Magneto a décidé de résoudre un conflit millénaire entre le bien et le mal ? Les super-héros vont s'unir et les pertes vont être nombreuses. Album incontournable de l'univers Ultimate, il demeure cependant un peu frustrant sur certains points malgré un graphisme impeccable.

L’univers Ultimate est maintenant bien connu des fans de Marvel. Il propose une autre version de leur super-héros grâce à la magie des univers parallèles.  Nick Fury est ainsi un sosie de Samuel L.Jackson, Colossus aime les hommes où Thor couche avec des jeunettes. Ultimatum est un crossover important puisqu’il réunit la plupart des franchises dans une grande bataille où rien de sera épargné. Pour coordonner les troupes, un vétéran du comics : Jeph Loeb à qui l’ont doit notamment Batman : A Long Halloween. A ses côtés, David Finch dont les crayons ont déjà pu nous régaler les rétines sur des séries comme Cyberforce, New Avengers, X-Men, Batman ou encore Brightest Day. Entre les mains de ses deux hommes, il faut s’attendre à pas mal de chamboulements. Nos héros vont-ils être de taille ?


Un petit creux ?
En guise d’intro, une petite escapade des Avengers où Tony Stark alias Iron Man est en plein doute. L’alcool, la perte de la Veuve Noire et l’émancipation vis à vis du S.H.I.E.L.D. sont des éléments qui vont aider les manœuvres d’un ennemi classique de la fine équipe : Ultron. A partir de là, beaucoup de choses vont s’enchaîner jusqu’à Ultimatum. Ce nom désigne en vérité la colère de Magneto sur le monde. Au programme, un tsunami qui va ravager New York, des commandos suicides contre les différents groupes de héros et bien d’autres festivités. De telles proportions demandent l’action de tous et les pertes amies et ennemies vont se compter par dizaines. Le pire sera encore pour les citoyens lambda qui vont périr par millions de part la folie d’un homme. La perte de sa fille l’a rendu fou et il compte bien faire payer la Terre entière. Il est difficile d’énumérer toutes les victimes sans dévoiler l’intrigue mais il est cependant frustrant d’apprendre la mort de certains via une petite bulle succincte ou un dialogue. De même, la perte de certains héros surprend quand on connaît leurs capacités respectives. Cela dit, on peut dire que cela a fait le ménage parmi la franchise Ultimate. Une partie du casting, et en particulier chez les Mutants, ne s’en est pas relevé (l’univers X-Men a le plus encaissé de perte). Du côté des Vengeurs, peu de chamboulements malgré les apparences. Les Fantastiques ou Spider-Man subiront de leurs côtés, des conséquences plus tardives. Au niveau scénario, les doléances demeurent également sur le côté expéditif. Je tue 10 héros par ci, j’en mutile un autre par là. Ça manque d’enchaînement et cela tourne au jeu de massacre. De plus, on a le droit à quelques séquences de cannibalisme qui sortent de nul part.


Xavier n'a pas l'air en forme !
Visuellement, on a prend tout de même pleins les mirettes ! Les doubles pages dantesques, les combats sanglants s’enchaînent. On comprend bien toute valeur du mot super-héros ou super-vilain. Même amputé, brûlé, dévoré ou plus, ils parviennent à se sortir les tripes (au propre comme au figuré) pour surprendre et réaliser un moment de bravoure ultime. La séquence où Quicksilver tente d’arrêter une balle est prodigieuse par exemple. On ressent toute la puissance de son pouvoir. De même, la lutte de Captain America et de Thor face aux armées de Hela est intense et désespérée.

Ainsi, Ultimatum est malgré ses menus défauts de fonds, un album incontournable de l’univers Ultimate, en particulier pour les séries qui ont joué le jeu comme Ultimate X-Men. Les combats sont brutaux et ceux qui se demandaient ce qu’il se passerait si nos héros se lâchaient, auront leur réponse.


Photo de famille : dites cheeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeese !

A découvrir
Tuniques bleues (Les)
Tuniques bleues (Les)
Sambre
Sambre
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)