9/10Sillage - Tome 4 - Le signe des démons

/ Critique - écrit par Evan, le 15/10/2007
Notre verdict : 9/10 - De taille et d'Escote (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 4 minute(s) - laisser un commentaire

Une nouvelle aventure de Nävis pour mieux cerner les buts de chacun, certains allant à l'encontre même des libertés des autres, voire... de Sillage !

Nävis en pleine bataille moyenâgeuse, armée d'une lance et épaulée par son fidèle Huyo, un rêve, un cauchemar ou un monde parallèle ? Rien de tout cela, Buchet et Morvan nous plongent dans le chaos d'une planète secouée par des soulèvements d'esclaves : Hurumaru. Et Nävis ne tardera pas à s'en mêler, pour mieux découvrir ce qui se trame vraiment... autour d'elle.

A la recherche des émissaires perdus

Hurumaru est dans le collimateur de Sillage. Cette planète, comme toutes celles qu'ils croisent le long de leur périple dans l'univers mérite peut-être d'être colonisée et dans cet optique, ils y ont envoyé des scruteurs pour évaluer l'avancée des races qui y vivent dans l'espoir d'établir un contact. Malheureusement, l'heure de la guerre et des soulèvements a sonné en surface et les scruteurs de Sillage manquent à l'appel. Nävis est donc envoyée sur la planète pour les retrouver.
Fait nouveau, dans ce volume, elle n'est pas la seule à partir en mission : trois mercenaires de son acabit vont se dispatcher les tâches et s'éparpiller dans la région, à la recherche des observateurs disparus. Arrivée sur place accompagnée de Bobo et confrontée à la situation plus que tendue qui règne sur Hurumaru, Nävis va être forcée de constater que sa mission sera des plus ardues, une rumeur locale les désignant marqués par « le signe des démons ». Que faire pour percer l'obscurantisme qui l'accuse tout en aidant le peuple opprimé par les cinq races dominantes ?

De soutien en trahison

Le doute s'installe
Le doute s'installe
C'est une pléiade de nouveaux personnages que nous servent encore Philippe Buchet et Jean David Morvan, dans ce tome-ci : des imposants partenaires de bataille de Nävis aux mystérieux scruteurs qui se sont perdus sur le planète, en passant par les personnages locaux hauts en couleur qui vont aider ou s'opposer à notre héroïne dans cette quête de vérité. Mais les citer ici présumerait de l'importance de certains et révèlerait la véritable rôle des autres... Car en effet, aussi appétissant que soit un joli panier de pommes, il y en a toujours une qui nous cache une face pourrie et qui s'apprête à contaminer les autres. Si elle est dupe, Nävis est loin d'être ingénue ; on la retrouve dans ce tome toujours aussi passionnée quand il s'agit de rétablir des égalités raciales ou de rendre leurs libertés à des peuples entiers, mais elle reste posée et réfléchie et sait observer les lieux et les personnes...

Toujours prête !
Toujours prête !
Alors qu'on l'avait quittée abattue à la fin de sa précédente aventure, on apprend que le temps a passé (et les missions réussies aussi) et on ne tarde pas à s'apercevoir qu'elle a remonté la pente en puisant en elle des ressources inespérées. La revoici donc, fidèle à elle-même, même si blessée par le passé. Nävis n'oublie jamais et c'est ce qui la rend si humaine, loin du stéréotype de l'héroïne qui va de l'avant, avec force et fracas et qui fait fi de tout ce qu'on a fait contre elle, qui oublie, qui pardonne et qui part à l'aventure bon an mal an... Nävis se souvient de ce qu'on a fait pour elle et contre elle. En résultent quelques piques lancées aux uns et des amertumes nouvelles adressées à d'autres. Et puis de la déception aussi, forcément. Nävis est humaine, on le sait, on l'a vue aimer (cf: tome 3  Engrenages). De nouvelles émotions risquent de naître ici pour elle.

Le style Buchet-Morvan...

Bien évidemment, la qualité des planches est toujours au rendez-vous. La couleur est encore une fois distillée intelligemment, sans abuser des conventions qui pourraient rendre le tout très convenu. Sillage ne verse jamais dans le quelconque et sait se dessiner autour d'une narration chaque fois réinventée, alors que le sujet même inviterait à répéter une construction-modèle d'un volume à l'autre. C'est la force de cette série qui se renouvelle sans cesse, dans le récit, dans le dessin, les designs, sans jamais quitter son objectif principal : nous faire découvrir Sillage.

Ainsi, après avoir présenté les personnages principaux de cette saga dans les tomes précédents, Morvan et Buchet s'attaquent à un nouvel aspect du monde de Sillage : les secrets dérangeants. Finis les rouages bien huilés, Nävis entame une descente dans les abîmes où se terre la sombre vérité sur les agissements des uns et des autres. Sillage est une société à part entière et comme dans toute société, il y a des profiteurs et des manipulateurs, ainsi que des gens floués et manipulés. Nävis va vite entrevoir quels vrais enjeux se cachent derrière tout ça. Bienvenue sur Sillage !

A découvrir
Tuniques bleues (Les)
Tuniques bleues (Les)
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre