8/10Prométhée - Tome 4 : Regardez le ciel

/ Critique - écrit par athanagor, le 02/08/2011
Notre verdict : 8/10 - Promettez m’en tant (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Quatrième épisode de cette série qui mélange cinéma, documentaire, vie réelle et fantastique, pour un résultat si heureux qu’on se prend à espérer que cela ne se terminera jamais.

Une fois encore, il ne faut pas plus de quelques pages et deux flashbacks
DR.
pour que Christophe Bec nous embarque dans son histoire. Déroulant à nouveau ces tranches de vies multiples, toutes vécues autour de la même suite d’évènements mystérieux, il nous fait tourner les pages avec cette même conviction que la vérité est à la fin de l’ouvrage. Bien sûr, et encore une fois, on ne saura pas le fin mot de l’histoire ici. Mais les révélations au compte goutte produisent leur petit effet, avec leur lot de situations incroyables et fascinantes qui font, bien qu’il s’agisse d’une histoire de fiction, qu’on se demande tout de même comment cela est possible.

En effet, la vraie réussite de Bec dans cette série qui ressemble à s’y méprendre à un film, c’est de donner à son histoire, en plus d’un cachet hollywoodien, l’aspect d’un documentaire sur les secrets d’anciennes tribus qui construisaient des pistes d’atterrissage géantes avec deux bâtons et des crottes de lamas. A grand renfort de références historiques, d’éléments attestés et d’utilisation du physique de personnes réelles (le dernier en date est un savant russe qui ressemble à Vladimir Poutine), il donne à ses scènes surnaturelles une crédibilité à toute épreuve, poussant le lecteur à la limite du « wouah ! », ou du « incroyable ! ».
DR.
Eh oui, ce n’est qu’une BD, mais l’espace d’un instant, on se laisse porter par la vraisemblance fabriquée par l’auteur, jusqu’à ce demander s’il ne serait en possession d’un secret qu’on cherche à nous dissimuler. Le pire ennemi de son travail devient alors ce qui lui donne une valeur supplémentaire, à savoir ces interminables textes qui nous racontent (et parfois nous suggèrent) bien plus que ce que le dessin ne saurait montrer

Ainsi, après une petite demi-heure d’évasion de ce type, on se retrouve à nouveau dans la peau de cet adolescent qui, cherchant à se prouver que la vie ce n’est pas seulement ce que ses parents en racontent, croit aux extra-terrestres, à la mythologie, la métempsychose et la torsion des fourchettes à coup de concentration, et à nouveau, l’espace d’un instant, cette ignorance bénie nous fait oublier le montant de la facture d’électricité. Que demander de plus ? Eh bien, une suite… tout simplement, parce qu’entre nous, à ce niveau-là, c’est déjà énorme.

A découvrir
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Joe Bar Team
Joe Bar Team