8/10Ralph Azham - Tome 3 - Noires sont les étoiles

/ Critique - écrit par plienard, le 16/04/2012
Notre verdict : 8/10 - Un canard sans cœur et sans reproches (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Pas forcément emballé par les deux premiers tomes de la série Ralph Azham, le tome Noires sont les étoiles qui clôt le premier cycle, parvient enfin à donner du volume à l’histoire.


DR.
Ralph Azham part à Onophalae, accompagné des magiciens Yassou et maître Migachi, pour dérober la couronne de Tanghor et dévoiler les véritables crimes de Malek qui tient sa sœur Ozzie (ou Rose) sous son emprise. Sûr de son pouvoir, le canard bleui emmène avec lui des voleurs rencontrés sur son chemin.

Cruel, acerbe, froid, Ralph Azham n’est pas vraiment le héros auquel on s’identifie. Pourtant, son honnêteté et sa probité font de lui un personnage attachant. Son analyse sur ses compagnons est souvent sans concession, son manque de charité marque son manque d’affection mais aussi son cynisme ou celui de l’auteur (?). Car l’album est bourré d’humour.
DR.
Un humour froid, noir, au second degré, qui rappelle la grande époque de Donjon. Ça y est, je me mets à parler comme un vieux c...

Ralph Azham est un super héros, mais au sens de Lewis Trondheim. Moche, maigrelet, sans réelle humanité, il est doué pour s’attirer des ennuis mais il est aussi doué d’incroyables pouvoirs qui font de lui l’ennemi public n°1 et lui donne une aura particulière. On commence à apprécier le personnage (il aura fallu deux tomes, quand même !) et à voir toutes les subtilités de son caractère. Il n’est jamais trop tard pour bien faire (et là, je m’adresse aux lecteurs.)

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Joe Bar Team
Joe Bar Team