9/10La Quête de l'Oiseau du Temps : Cycle 2 - Tome 3 - La voie du Rige

/ Critique - écrit par plienard, le 23/04/2010
Notre verdict : 9/10 - Mesdames, Messieurs, LE RIGE ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 1 réaction

Pour tout bédéphile qui se respecte, il convient d'avoir certaines séries emblématiques dans sa bédé thèque. Si la quête de l'oiseau du temps en fait partie, il va bien falloir trouver un peu de place pour son « avant-suite ».


La quête de l'oiseau du temps est la série qui a marqué toute une génération de bédéphile, et est devenue LA série de héroïc-fantasy. Le summum de cette série sera marqué par le tome 3, devenu emblématique, une référence (Le Rige, Novembre 1985). Toutes les séries qui suivront et qui prendront le même style feront toujours l'objet d'une comparaison.

Longtemps les fans ont attendu une suite, qu'ils attendent toujours d'ailleurs. Mais leur patience est néanmoins récompensée par ce nouveau cycle, nommé « Avant la quête » où il est relaté comment Bragon est devenu ce fabuleux combattant et surtout comment il a rencontré le Rige, celui qui lui a tout appris. Et comme un formidable clin d'œil, et suivant un parallèle ingénieux du premier cycle, le Rige apparaît au troisième tome. Alors comme pour toute autre série d'héroïc-fantasy faisons la comparaison avec la série initiale.

Je ne dévoilerai rien, vu que tout le monde le sait déjà, en disant que Bragon va devenir l'élève du Rige. l'ordre du signe
l'ordre du signe
Mais le tout est de savoir comment cela va se faire. Et la tension est très bien entretenue jusqu'à la fin. Il faudra attendre impatiemment les deux tiers de l'album avant de voir la vedette faire son apparition dans toute sa splendeur et sa simplicité, la tête fine et droite, plongée dans l'ombre, ne percevant que deux yeux rouges scrutateurs. Côté scénario, le pari est réussi et ne déçoit pas. Simple dans la chronologie des événements, nous sommes aussi impatients que les personnages à rencontrer le maître. Certains personnages attendent depuis des années (comme nous d'ailleurs) pour qu'il les prenne comme élèves. Et comme une offense, Devel, membre de la secte de l'ordre du signe, veut, lui, tuer le Rige ! Lui et sa bande vont pour cela dérober la hache que le forgeron lui gardait précautionneusement. Bragon et les autres aspirants élèves vont alors se mettre en chasse des voleurs.

Devel
Devel
Côté dessin, le contrat était loin d'être rempli. Après être venu à bout de deux dessinateurs sur les deux précédents tomes (Lidwine pour l'ami Javin et Aouamri pour le grimoire des dieux , Loisel, devenu directeur technique de la série, a fait appel à son compère sur le Grand mort, Vincent Mallié. Déjà sur cette série, on pouvait y voir dans le style de Vincent comme un héritage direct du style de Loisel. Mais ici, il fallait être plus que dans le style, il fallait avoir le style. Et le contrat est lui aussi rempli. Le Rige, mais surtout Bragon, semblent avoir été dessinés par Loisel, comme s'ils étaient plus jeunes. Et comme par magie, on a l'impression que d'album en album, Bragon vieillit, devient adulte, s'endurcit. Ses traits s'affirment. C'est sûrement dû au fait d'avoir changé de dessinateur à chaque fois. Et si cette impression était voulue, je dis bravo, sinon, je dis bravo quand même. Un dernier satisfecit pour les couleurs qui ajoutent pleinement à la qualité de l'album.

Au final, l'album est fantastique et nous replonge quelques années en arrière comme tous les personnages. On retrouve ainsi tous les personnages que l'on a tant aimé, et même si certains (Le Rige, pour ne pas le nommer) se sont fait attendre, le plaisir est toujours aussi présent.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta