Astérix et les Goths

/ Critique - écrit par plienard, le 04/04/2020

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Première excursion à l'extérieur de la Gaule.

Paru dans le journal hebdomadaire Pilote entre le 18 mai 1961 (numéro 82) et le 22 février 1962 (numéro 122), Astérix et les Goths sera publié en album en 1963 à 15 000 exemplaires. La particularité de cet album est que les planches originales ont été perdues.

Le troisième tome des aventures d'Astérix emmène nos héros (Astérix et Obélix) de l'autre côté de la frontière, au pays "des Wisigoths, des Ostrogoths et des Goths tout court".


© Uderzo.

 Cet album est la parfaite suite du tome 2, au cours duquel Astérix et Obélix avaient dû se rendre à Lutèce pour acheter une nouvelle serpe d'or pour Panoramix qui devait se rendre à la forêt des Carnutes (case 6, page 6 du tome 2). Voilà donc le moment pour le druide gaulois de se rendre à la réunion annuelle des druide où sera élu le meilleur druide de l'année. Et il compte bien remporter le menhir d'or avc sa potion magique. Le chemin étant long et dangereux, Astérix et Obélix décident de l'accompagner jusqu'à la lisière de la forêt interdite aux non-druides. Mais une bande de Goths sévit dans la région. En effet, avertis de la réunion des druides, ils espèrent capturer le meilleur d'entre eux et préparer l'invasion de la Gaule et de Rome grâce aux pouvoirs de leur futur prisonnier.

Une aventure au cours de laquelle Astérix et Obélix vont devoir se déguiser en romain, puis en Goth, ce qui sera source de quelques situations abracadabrantesques et donner des maux de tête aux romains. Pensez donc, la Germanie se fait envahir par les Goths puis par les Gaulois, avant que les Gaulois ne reviennent envahir la Gaule ? Nombreux sont ceux qui y perdraient leur latin !


© Uderzo.

 Première aventure en dehors des frontières gauloises, cet album est une caricature de nos voisins allemands, au cours de laquelle Albert Uderzo s'est amusé à retranscrire leurs dialogues en lettres gothiques, tandis que le scénariste les affublait d'un nom terminant par -ic comme le grand chef ostrogoth Theodoric (456-526). D'autres éléments visuels comme le casque à pointe, ou leur sens belliqueux mais ordonné. Pour rappel, nous sommes dans le début des années 60, peu de temps après la seconde guerre mondiale et surtout en pleine guerre froide. Les Ostrogoths et les Wisigoths sont ainsi une déclinaison de l'Allemagne de l'Est et de l'Ouest. Ensuite, n'oublions pas que l'Allemagne et aussi composée de petit pays - länder - et si on sent tient à ce qui nous est raconté ici, ils ne sont rien d'autre que le résultat des guerres asterixiennes...

Si les aventures d'Astérix se déroulent dans un contexte historique, ce n'est pas pour autant que les auteurs respectent fidèlement l'époque. Il n'est pas rare de voire quelques anachronismes, par méconnaissance, mais aussi par choix des auteurs pour y installer un comique de situation. Ici, c'est anecdotique, mais les spécialistes l'auront sans doute relever : la brouette (p43) et les pommes de terre (p12) datent du 18eme siècle.

Les citations latines sont une des marques de fabrique de la série. C'est ainsi qu'on retrouve la bien connue - Errare humanum est : l'erreur est humaine,p6 - et une moins évidente - video meliora proboque deteriora sequor : je le vois bien, je l'aime et je fais le mal, p20.

Enfin, Assurancetourix nous présente pour la première fois sa maison perchée, et subit les premières violences dès qu'il a des velléités de chanter.

 

Apparition de nouveaux personnages gaulois :

Septantesix

Cicatrix

Préfix

Barometrix

 

Apparition des personnages goths :

Coudetric

Théoric

Pasdfric

Histéric

Périféric

Téléféric

Cloridric

Electric

Passmoilcric

Liric

Casseurdebric

Satiric

 

Apparition de nouveaux personnages romains :

Pamplemus

Pardessus

Faitexcus

Nenpeuplus

Julius Humerus
Marcus Cubitus

 


La couverture de l'album - © Uderzo © Dargaud.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse