Drakoo : Terence Trolley T1, Alter T1

/ Critique - écrit par plienard, le 09/06/2020

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Christophe Arleston fait déjà des entorses à sa ligne éditoriale, à savoir n'éditer que des néophytes (scénaristes) de la BD et que des nouveautés. Mais est-ce réellement un mal ?

Terence Trolley - Tome 1 : Le fenêtre sur le cerveau - note : 7/10

Des enfants aux pouvoirs fantastiques, une multinationale qui veut les capturer, et un privé qui va devoir les protéger, c'est la nouvelle histoire de Serge Le Tendre, dessinée par Patrick Boutin-Gagné (et des couleurs d'Aurélie Frémineur) proposée par les toutes jeunes édition Drakoo.


© Drakoo 2020.

 Si le sujet ne semble pas des plus original - on ne crée pas tous les jours un nouveau thème comme a pu le faire avec l'heroïc fantasy Serge Le Tendre et La quête de l'oiseau du temps - le scénariste a le talent de nous emmener sur des sentiers déjà battus (Harmony, Magic 7, Les Légendaires, Les Omnisciens ... ) mais dans un univers original (une distopie) où le réchauffement climatique s'est emballé. Une sorte de futur proche cohérent auquel le lecteur ne peut qu'adhérer. Quant au dessin de Patrick Boutin-Gagné est-il encore à présenter ? Son trait original (lui aussi) et si reconnaissable donne de la consistance à l'histoire de Terence Trolley.

Mais qui est ce personnage ?

Terence Trolley est un ancien militaire des forces spéciales qui a perdu sa femme dans un accident de voiture. Ce drame le hante et il effectue le recouvrement de dette sur des personnes particulièrement réticentes. Lorsqu'un jour, son oncle l'appelle à la rescousse pour deux gamins aux talents particuliers et qui intéressent le dernier commanditaire de Trolley : la Panaklay, une holding dont la spécialité est la recherche biologique et les mutations.

 

ALTER - Tome 1 : ceux qui partent - note : 7,5/10

C'est la première partie d'un diptyque futuriste qui nous est proposé ici.

Sylan Kassidy est le commandant de l'Hybris, un vaisseau de guerre transformé en vaisseau cargo et envoyé dans l'espace pour ramener des matières premières qui viennent à manquer sur la planète Terre. Mais voilà. Une tempête magnétique a transporté le vaisseau et son équipage sur une planète inconnue mais à l'environnement hostile. Le commandant a déjà perdu deux hommes et il va devoir abandonner le vaisseau face aux assauts de créatures étranges.


© Drakoo 2020.

 ALTER n'est pas une simple histoire de science-fiction avec des méchantes créatures sur une planète inhospitalière. Les auteurs jouent sur plusieurs niveaux et réalités. Une sorte de mixte entre La Planète des singes, Interstellar et Walkind dead ! Et oui, il y aura des zombies, mais pas exactement comme ceux qu'on a habituellement.

À l'origine, c'est une histoire en quatre albums, parue aux éditions Sandawe entre 2016 et 2019. Le tout nouveau directeur d'édition, Christophe Arleston, offre une seconde vie et un nouvel éclairage pour ce récit transformé en dyptique. Les auteurs, Philippe Pelaez au scénario et Laval NG aux dessins, étonnent et détonnent avec ce "premier album".

 


Les couvertures des 2 albumsD- © Drakoo 2020.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse