Delcourt : Donjon Antipodes, Donjon Zénith

/ Critique - écrit par plienard, le 21/02/2020

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Donjon est de retour !!! pour toujours plus d'aventures et d'albums.

Comment définir Donjon ? Projet collossal de Lewis Trondheim et Joann Sfar, démarré à la fin du millénaire dernier (en 1998 avec Donjon Zénith), il regroupe, à l'origine cinq séries parallèles - Donjon Zénith, Donjon Potron-Minet, Donjon Monsters, Donjon Parade et Donjon Crépuscule - qui reprennent différentes époques et pour lesquelles l'album est bel et bien une unité de temps. Ainsi quand Donjon Crépuscule est numéroté 101, on se plaît déjà à rêver d'une bibliographie d'une centaine d'albums. Mais quand Donjon Crépuscule et son titre La Fin du Donjon paraît en 2014, on croit que l'aventure va s'arrêter là. C'est mal connaître les deux auteurs et leur soif d'histoire. Car non contents de continuer l'aventure Donjon Zénith avec ce tome 7, ils en commencent une nouvelle, Donjon Antipodes, pour revenir à -10000 avant le monde de Donjon.


© Delcourt 2020.

 Pour Donjon Zénith T7, on retrouve Boulet au dessin (depuis le T5). Et Herbert, Marvin et Isis sont envoyés par le Gardien chercher un artéfact, le Fugus Purit, qui leur permettra de récupérer le Donjon. Mais Marvin va trouver sa fiancée en route et Herbert n'en fait qu'à sa tête. Rien ne va se passer comme cela se doit.


© Delcourt 2020.

 Dans Donjon Antipodes, c'est un chien d'orque et un chien d'elfe qui vont s'associer pour essayer de retrouver le cadavre du maître orque. Pour cette histoire, c'est Grégory Panaccione qui a pris ses crayons et qui offre une histoire digne du monde Donjon, à la fois décalée et ironique.

Les deux albums sont l'avant-garde de cette année, qui annonce un autre album en mai (Potron-minet) et deux autres dans le second semestre (Antipodes +10000 et Parade).

 


Les couvertures des 2 albums - © Delcourt 2020.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse