7.5/10Wolverine - Ennemi d'état

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 25/11/2012
Notre verdict : 7.5/10 - Le meilleur ennemi ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Wolverine a beau être petit, il n’en demeure pas moins l’un des héros les plus vindicatifs du monde Marvel. Ceci dit, le mutant Canadien ne désire qu’une chose : qu’on le laisse en paix. Malheureusement, son expérience et ses capacités font de lui un appât bien tentant pour le monde entier. Ainsi, il se retrouve embarqué dans une aventure qui va faire de lui l’ennemi numéro un de la planète. Pour pouvoir mener ce projet à bien, qui de mieux que l’équipe qui officiera quelques années après sur Kick-Ass. Mark Millar et John Romita Junior jouent donc des griffes dans cet album qui est une réédition des aventures de Wolverine sorties entre 2004 et 2005.


Trouvé ! C'est toi le chat !
Ainsi, Wolverine vient aider la famille de son ancienne copine Mariko pour une histoire d’enlèvement. Naturellement, c’est un vilain piège et malgré les pertes ennemies, il est capturé. Lui qui aime que l'on trifouille sa mémoire, le voilà manipulé à nouveau. Il devient le nouveau jouet de La Main, le groupe de ninjas tueurs. Il devient alors leur meilleur agent et il est envoyé pour tuer et pour recruter des futurs agents. L’album se divisera en deux grandes parties : Wolverine manipulé et Wolverine qui se venge. Dans cette dernière partie, Elektra viendra prêter main forte à notre héros. Question action, on est gâté, ça explose de partout. Le combat contre les Fantastic Four sera superbe et cela contrebalance les combats contre les ninjas qui sont juste une montagne de chair à canon tout juste bon à périr dans des séquences sanglantes. Heureusement, nous n’avons pas que de l’action. Du côté des héros, Fury, Elektra ou Daredevil seront parmi les héros prêts à jouer des coudes et à planifier la victoire de leur plan. Plus shakespearien, La Main aura son lot d’intrigue et de manigances notamment avec la femme de Struker et Gorgon. Ce dernier a un certain charisme et il joue du sabre de fort belle manière dans cet album.

John Romita Junior possède toujours ce style qui le caractérise. Les scènes d’action le mettent en valeur et c’est véritablement là qu’il excelle le plus. Les têtes carrées, ou à cran, des personnages n’étant pas toujours de bon aloi pour les séquences calmes. Ainsi, les Fantastic Four avant le combat sont presque grotesques alors que pendant la bataille, ils ont la classe. Cela dit, cet album se lit tout seul et nous n’avons pas le temps de nous ennuyer. C’est également l’occasion de voir Northstar dans un rôle plus engagé. L’ancien d’Alpha Flight aura le droit à son moment de gloire dans cet album mais comme le reste, je préfère vous laisser découvrir cet album et en profiter.

A découvrir
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6