8/10Jason Brice - Tome 3 - Ce qui est révélé

/ Critique - écrit par plienard, le 27/09/2010
Notre verdict : 8/10 - A couteau tiré (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Le détective du surnaturel, Jason Brice, tente de conjurer le sort qui est le sien : mourir d'un coup de couteau. Dernier album de ce premier cycle, les fans ne seront pas déçus, les autres non plus.

Jason Brice est de retour dans un troisième tome haletant et dans lequel, il cherche à comprendre comment l'auteur Morgan Fatoy peut écrire l'avenir et notamment son avenir. On le retrouve donc chez cet écrivain où il lit les récits racontant sa vie. Il est réuni avec Chloé et son fils Jeffrey.


Alcante (nom d'emprunt tiré de la contraction des prénoms de ses enfants Alexandre et Quentin et de son vrai nom Didier Swysen) est au scénario de ce formidable album. Fin du récit amorcé il y a deux tomes (Ce qui est écrit, Ce qui est caché), on retrouve tout notre petit monde chez l'écrivain Morgan Fatoy, pour un final et des révélations, certes un peu convenues, mais attendues. On découvre ainsi qui est ce David Tew, qui est réellement Morgan Fatoy, d'où viennent Chloé et Jeffrey et qui contrôle tout ça.

Que je suis triste de ne découvrir cette série qu'à son troisième tome. Tout d'abord, je doutais de l'intérêt de lire cet album à partir du troisième épisode de peur de ne rien y comprendre. Puis je fus refroidi par cette couverture, certes jolie mais un peu trop racoleuse avec ce monstre dégoulinant. Cependant, et d'entrée de jeu, je fus rassuré. J'avais dans les mains une bande dessinée, épaisse, qui promettait un nombre de pages conséquents (56 pages, mais le prix sera en conséquence aussi). Ce premier plaisir passé (eh oui, il m'en faut peu !), je tournais la première page.
Et là encore, une divine surprise m'attendait. A l'instar d'une série télé qui cherche à mettre au courant ses fans qui auraient manqué l'épisode précédent, un petit résumé nous attend afin de mettre tout le monde au même niveau (ancien comme nouveau lecteur). Rassuré par cette mise au point, fort de cette mise à niveau, j'entamais ma plongée dans la lecture de cet album fantastique dans les deux sens du terme. Fantastique pour son côté esthétique avec le dessin précis et réaliste de Jovanovic (Secrets, Le Serpent sous la glace), mais aussi par son côté scénaristique que traite des événements irrationnels, incroyables. La seule déception viendra peut-être de ce monstre un peu pataud, voir obèse. Mais le reste étant d'une telle qualité, on n'y prêtera pas trop d'attention.

Pour ceux qui seraient en possession des deux premiers albums (chanceux que vous êtes !) et qui penseraient s'être fait avoir parce qu'il y a un résumé, je les rassurerai tout de suite. Quand on voit la qualité du dessin et celle du scénario, j'envie les propriétaires des ces albums. Je cours d'ailleurs me les procurer chez mon libraire.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Tuniques bleues (Les)
Tuniques bleues (Les)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)