5.5/10Debiling Stories

/ Critique - écrit par Maixent, le 26/09/2012
Notre verdict : 5.5/10 - Un joyeux bordel (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Figure du renouveau chez Fluide Glacial depuis 10 ans, Mo/CDM a su imposer son style personnel avec notamment deux séries phare, Forbidden Zone et Cosmik Roger .

Ici, pas de grande série mais un recueil d’historiettes mettant en avant le goût de
Les éléctrons libres
l’auteur pour l’absurde et la bêtise humaine. Abordant des thèmes aussi variés que la gériatrie, la science, ou la solitude, Mo/CDM nous embarque dans un monde un peu con qui laisse quartier libre à son humour.

Debiling Stories n’est pas à prendre au sérieux, ni comme un album complet. On est ici plus proche du fanzine d’étudiant, dans une tradition plus « à l’arrache ». Un recueil d’idées en vrac résumant en fait les pensées d’un auteur. Rappelant par certains aspects la revue Minimal de Larcenet en 2003, qui était un journal dans le journal, Debiling Stories est un peu à part tout en se raccrochant à l’univers Fluide Glacial.

Véritable chantre de l’air con, Mo/CDM met en scène des personnages touchants de bêtise sans jamais se moquer vraiment. Persiste une certaine douceur comme peut
Un poulpe à Paris
en avoir Binet pour les Bidochon. Et même si cela ne vole pas très haut, il y a derrière un réel travail et une implication de l’auteur. Prenant le contrepied d’une société formatée, il réinvente un univers dans lequel  les astrophysiciens seraient des rocks stars adulées et où Ikéa aurait survécu à la guerre nucléaire. Plus prosaïquement , on retrouve aussi des traits immuables de l’humanité telle que nous la connaissons, la violence gratuite et la bêtise de l’armée par exemple, avec des militaires intergalactiques  pris dans un engrenage de stupidité et de surenchère.

Au final, c’est un joyeux bric-à-brac un peu foutraque qui ne révolutionne pas grand-chose mais qui offre quelques minutes de divertissement. Pour ceux qui ont un hamac accroché dans le jardin c’est idéal pour le dimanche après-midi entre deux séries télé ou comme le montre si bien la couverture, affalé sur un matelas gonflable. Dans tous les cas, l’album reste très sympa.

A découvrir
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse