Rue de Sèvres : Darnand T2, Les Spectaculaires T3

/ Critique - écrit par plienard, le 14/11/2018

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Une BD historique et une nouvelle enquête des Spectaculaires dans un Paris inondé.

Darnand, le bourreau français - Tome 2/3 - note : 7/10

C'est une plongée dans le pire de la collaboration française en 1940 dans laquelle nous emmène les auteurs Fabien Bedouel et Patrice Perna avec Joseph Darnand, chef de la milice. Cet homme est l'archétype du patriote dans tout ce qu'il y a de plus négatif (Macron appelle cela un nationaliste). Capable de donner sa vie pour son pays, il est prêt à toutes les compromissions pour que son pays reste la nation qu'il estime être. Et ceux qui ne pense pas comme lui, sont des traitres.


© Rue de Sèvres 2018.

 Ange Servaz, ancien compagnon d'armes de Darnand, a rejoint la Résistance qui va lui demander d'infiltrer la milice française. Maintenant persuadée que Darnand ne trahira pas ses convictions, elle n'a plus qu'une option : le faire abattre.

C'est une bonne série (prévue en trois tomes) que les auteurs nous proposent sur un homme plutôt antipathique, pour ne pas dire plus. Ils réussissent à ne pas se compromettre avec cet homme et à garder de la distance sur ses actions. Ils montrent aussi que les actions de la Résistance pourraient aussi être jugées comme répréhensibles selon le point de vue. Elle est ainsi juge et partie dans sa volonté d'éliminer le chef de la milice. L'époque et le contexte valide pourtant ces choix.

 

Une aventure des Spectaculaires - Tome 3 : Les Spectaculaires prennent l'eau - note : 8/10

Qui sont les Spectaculaires ? Des personnages, comme tout droit sortis d'un cirque, réunis pour empêcher le crime de tourner en rond. Composée d'une femme de caractère, Pétronille, d'un homme-loup, Félix, de l'homme le plus fort du monde, Eustache et d'Evariste l'homme volant, cette équipe de super-héros bénéficie de l'aide des inventions de Prosper Pipolet qui a la particularité "d'oublier chaque jour ce qu'il a vécu la veille pour s'en souvenir que le lendemain".


© Rue de Sèvres 2018.

 Et nos Spectaculaires vont être appelés à la rescousse par le préfet de police Lépine (celui du concours !) pour protéger Paris des voleurs qui sévissent actuellement dans la capitale inondée. Nous sommes au début du XXème siècle et les forces de l'ordre sont accaparées pour aider la population  contre l'inondation. Les voleurs en profitent et notamment un mystérieux génie du mal qui signe ses méfaits par un "M" rouge. Et lors de leurs premières rencontres, les Spectaculaires ont fait piètre impression devant les incroyables inventions de "M".

Régis Hautière (De briques et de sang, Femmes en résistance, La guerre des Lulus, Aquablue …) est le papa de cette nouvelle série qu'on pourrait qualifier de "spectaculairement réussie", tant elle marie avec justesse le folklore du début du XXème, des personnages sympathiques, des intrigues prenantes, un humour débordant (comme la Seine …) et un dessin parfait. Ce dernier point est l'œuvre d'Arnaud Poitevin (qui a signé aux éditions Quadrants Le marin, l'actrice et la croisière jaune, déjà avec Régis Hautière).

Le dessinateur a su donner un réelle identité à ses personnages en accord avec leur fonction et leur psychologie. Et j'ai, personnellement, un petit faible pour des personages secondaires avec la caricature de Louis De Funès et de Jean Rocheford en début de livre.

Si vous ne connaissez pas encore cette série, je vous invite à la découvrir rapidement.

 


Les couvertures des 2 albums - © Rue de Sèvres 2018.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse