7/10Miss Octobre – Tome 4 - Un flic et un homme

/ Critique - écrit par plienard, le 13/07/2015
Notre verdict : 7/10 - Il est drogué à l'héroïne (de BD)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Après que la tueuse des miss aie été arrêtée, dans le tome précédent (ici), on ne s’attendait pas forcément à un quatrième album de Miss Octobre dans la sympathique collection Troisième vague des éditions du Lombard. Mais à la lecture de cet album on s’aperçoit que bons nombres de sujets n’étaient pas résolus, notamment, l’opposition entre les inspecteurs Jordan Clegg et Ariel Samson.


©Le Lombard édition 2015.

Si l’enquête sur les meurtres des miss est résolue, ce dernier tome n’est pas pour autant de trop. Bien au contraire. Car on est maintenant dans les règlements de compte assez mortels pour quelques personnages, le tout doublé d’une histoire passionnelle dans le Los Angeles des années 60 où les flics ne valent pas beaucoup mieux que certains malfrats (pas sûr que cela ait beaucoup changé).

Un polar très élégant où les personnages ne le sont pas tous dans leur comportement. Un bon album qui vient conclure efficacement cette série. On regrette quelques dessins un peu « légers » comme cette poitrine un peu étrange (case 5, page 27). Mais le dessin d’Alain Queireix nous gratifie très largement de son trait élégant et de ses belles héroïnes pour que cela ne prête pas trop à préjudices.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse