Dupuis - intégrale : Broussaille, Les gens honnêtes

/ Critique - écrit par plienard, le 03/11/2017

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Deux intégrales de qualité chez Dupuis

Broussaille - intégrale 2 - note : 7/10

On arrive dans une période particulièrement tumultueuse au milieu des années 80. Les éditions Dupuis sont en passe d'être rachetées par un consortium sans que personne ne soit vraiment au courant. C'est donc une surprise autant pour les employés que pour les auteurs. Au point que certains historiques vont préférer partir et laisser la place à une jeune génération à laquelle appartient Frank Pé.


 © Dupuis.

 C'est aussi le moment où la bande dessinée évolue avec une bande dessinée qui s'adresse à un monde plus adulte. Le dessinateur de Broussaille va ainsi faire évoluer son personnage. Et dans un premier temps, le look de ce dernier. Fini le modèle gros-nez à papa, place à un peu plus de modernisme. C'est dans cette optique que la troisième aventure de Broussaille va être radicalement différente des deux premières selon le précepte un temps, un espace, une action. Et dans cette aventure, il ne s'y passe rien et pourtant il y a tout, de l'émotion, du suspens, des rebondissements.

Les quatre albums présents dans cette intégrale sont espacés dans le temps et offrent quatre récits bien différents les uns des autres, ce qui fait de Broussaille une série pas comme les autres et réellement à part.

Entre chaque album, Frank Pé a évolué, a changé, a vécu des expériences personnelles qui ont alimenté son œuvre et les albums en question. Peu à peu Broussaille laisse tomber ses lunettes pendant que son sentiment écologique et son tempérament rêveur font surface. Et chaque nouvel album est l'occasion pour Bom et Frank Pé de faire vivre une nouvelle facette de leur héros dans un univers de plus en plus onirique et merveilleux.

Broussaille est un peu le pendant dessiné de Frank Pé. Et ses aventures reflètent les espérances, sentiments, voyages que le dessinateur peut avoir vécu ou ressenti. Des états d'âmes que nombre d'entre nous peuvent ressentir à certains moments de sa vie avec une société de consommation qui prend le pas sur une existence qui se voudrait plus proche de la réalité, de la nature, de ses véritables besoins.


Les couvertures des albums de l'intégrale - © Dupuis.

 Ainsi Broussaille va aller au Japon, à la poursuite de sa chérie pour faire découvrir deux facettes de ce pays, entre modernisme et tradition. En Afrique, il va retrouver son oncle et une petite cousine adoptée qui va lui montrer la beauté de son pays. Enfin, il va terminer ses aventures avec un faune sur l'épaule ! Si ces voyages sont l'occasion de s'ouvrir au monde et de nous montrer toute la beauté du monde animal grâce au talent de dessinateur de Frank Pé, la suite deviendra plus ésotérique et philosophique sur le sens de notre société et de notre mode de vie. Si les propos peuvent paraître digne d'un hurluberlu pour certains, ils sont au contraire d'une grande profondeur pour d'autres et proposent au lecteur de faire une pause et de réfléchir à sa vie. Rien qui n'apparaissent comme un jugement de valeurs de la part des auteurs sur le non-sens de l'existence du lecteur-consumériste puisque c'est bel et bien Broussaille qui parle de sa vie. Mais comme le lecteur est susceptible de s'identifier au héros ... Et c'est là toute l'intelligence des auteurs.

 

Les gens honnêtes - intégrale - note : 8/10

Philippe Manche fête ses 53 ans en famille. Il reçoit un superbe vélo en cadeau. Lorsqu'un coup de fil du patron de l'entreprise pour laquelle il a travaillé pendant 27 ans lui annonce son licenciement. C'est la douche froide et le début d'un descente aux enfers, aux portes de la dépression.


Les couvertures des 4 albums © Dupuis.

 Les gens honnêtes, c'est quatre albums de Jean-Pierre Gibrat et Christian Durieux sur la vie et ses aléas, les hauts et les bas, les grands malheurs et les petits bonheurs d'un homme comme tout le monde. Il y a cependant quelque chose de plus. C'est ce Philippe Manche, une sorte de monsieur tout le monde  qui va traverser les épreuves avec une philosophie positive. Mais rien ne sera facile et il va pour cela rencontrer les bonnes personnes.

Une belle série, dont on vous a déjà dit tout le bien qu'on en pensait (voir les critiques des tomes 2, 3 et 4). Les éditions Dupuis en propose une intégrale qui paraît indispensable. Ne belle idée de cadeau pour un anniversaire ou les fêtes de fin d'année qui s'annoncent.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse