8.5/10Les Zombies qui ont mangé le monde - Tome 3 - Popypop ne répond plus

/ Critique - écrit par iscarioth, le 14/01/2006
Notre verdict : 8.5/10 - Toujours aussi bon ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Une série à découvrir absolument, si ce n'est déjà fait !

From Bruxelles to Michigan

Ils sont de retour ! Le duo belgo-américain le plus efficace de la bande dessinée nous revient en librairie pour une troisième aventure ! Ca y est, les personnages sont bien en place, et cette fois ci, plus de petites histoires en chapitres. Avec Popypop ne répond plus, une seule aventure, et quelle aventure ! Le problème est posé en juste quatre planches : Karl le zombiphile, pour arriver à coucher avec sa zombie-compagne, doit retrouver « popypop », le zombie-papa de sa chère et tendre mort-vivante. C'est parti pour quarante pages de péripéties, d'actions folles, de courses-poursuites, de décapitations, de zombies et de catholiques en colère ! Freddy Merckx est plus taré que jamais. Popypop ne répond plus se concentre davantage sur notre grand beauf à la banane, qui a une place beaucoup plus importante dans ce troisième album que dans les deux précédents. On se délecte de la répartie bien grasse du bonhomme : « Par la voix du plouc, c'est mille ans de sagesse populaire qui s'exprime » dit-il lui-même. Cette fois ci, Freddy ne broie plus la cervelle de caniches, il est passé à l'arrachage de dents au poing. Karl emmènera même Freddy dans une expo d'art lors de leurs tribulations. Freddy dans une expo, c'est un peu comme Obélix en cure d'amincissement (c'est arrivé dans le Bouclier Averne) ou Tintin dans un bordel (ça, malheureusement, on ne l'a jamais vu)... Ca donne forcément quelque chose de grandiose...

« C'est chiant l'art ! Il n'y a rien de plus chiant... C'est un truc pour bourgeois plein de fric. Regardez celle-là... »

Comme pour les deux premiers opus, l'humour utilisé n'est pas n'importe lequel. C'est un humour corrosif à souhait. En lisant Popypop ne répond plus, on croisera deux « personnalités » qui, en 2064, appartiennent au passé, et nous reviennent sous la forme de zombies : Jésus et... George W. Bush, qui revient à la vie en une espèce de zombie-babouin. Ca tape aussi sec sur les extrémistes catholiques qui pullulent un peu partout dans le monde, et notamment chez les anglo-saxons. On se fiera à l'analyse de Freddy : « Ca doit être bien d'être chrétien. T'as le cerveau lavé, tu t'poses plus de questions, t'es bien, quoi ! ». Forcément, les personnages sont toujours aussi attachants. On sent d'ailleurs des évolutions chez eux. Des couples se forment. En se rappelant le premier album de la série, on constate que celle-ci, en simplement trois albums, a déjà beaucoup évolué. Les personnages ne sont pas statiques comme dans certaines séries où l'intrigue amoureuse stagne sur quinze albums (ne commençons pas à donner des exemples, nous en aurions pour plusieurs semaines à être exhaustif). Si les albums continuent de s'enchaîner, ce que nous espérons de tout coeur, Les zombies qui ont mangé le monde deviendra sans nul doute une grande série d'humour et de gore. Gore, ce troisième album l'est tout autant que les deux précédent. Le coté référentiel est toujours présent et les amateurs du genre continueront de s'y retrouver.


Ce troisième album est de très bonne qualité. Ca part tous azimut : courses poursuites, déchiquetage de zombies, dialogues complètement barges, bagarres, méchancetés... Une série à découvrir absolument, si ce n'est déjà fait !

A découvrir
Sambre
Sambre
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Ligue des Gentlemen Extraordinaires (La) - 1999-2000 - Volume I
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6