6/10Thor - Ragnarok !

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 23/12/2011
Notre verdict : 6/10 - We will Ragnarök you ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Une réédition bien trouvée puisque les fans du dieu du tonnerre vont pouvoir voir ou revoir comment Thor et les autres dieux nordiques sont devenus tels qu'ils sont aujourd'hui. C'est l'occasion rêvée de découvrir comment Thor a pu échapper à son funeste destin lors de Ragnarök.

Thor par ci, Thor par là ! Jamais on aura autant vu le dieu nordique dans nos rayonnages. La collection Best Comics de Panini Comics nous ressort d’ailleurs une œuvre de 2004 sur notre héros. Un dieu véhément, une conspiration, un robot géant vont se liguer contre Thor ? Non, rien de tout ça, il s’agit tout bonnement de Ragnarök, le crépuscule des dieux scandinaves. Celui où la plupart vont mourir pour permettre un monde nouveau. Le thème n’a rien de nouveau dans l’univers Marvel et régulièrement, nous avons vu Thor faire face à cette menace pour mieux la contourner, repousser, éviter ou contrarier. Son ami Beta Ray Bill a déjà fait les frais de cela et le visage du dieu du tonnerre a déjà subit des mutilations et des blessures liés à des combats plus ou moins liés à sa mortalité.

Thor - Ragnarok !
Volstagg après Slim Fast !
Ici, l’œuvre publiée précède et explique les albums Marvel Deluxe 1 (ici) et 2 () consacrés à Thor que nous avons critiqués précédemment. Autant vous dire que cet album est important dans la vie de Thor puisque ses aventures des dernières années sont plus ou moins liées à cet album. Pour porter cette responsabilité, deux auteurs : Daniel Berman et Michael Avon Oeming. Ce dernier est le même qui a remporté un Eisner Award en 2001 pour Powers et qui est un grand passionné de mythologie nordiques. Aux crayons, Andrea Di Vito, qui outre son expérience sur Annihilation, a travaillé sur Stormbreaker : The Saga of Beta Ray Bill. Thor est-il pour autant entre de bonnes mains ?

Thor et ses compagnons prennent une lourde défaite des mains de Loki, le dieu du mensonge, qui a fabriqué des armes aussi puissantes que le marteau de Thor. Balder est le premier à tomber et sa chute annonce le début de Ragnarök. Loki sème la mort partout et Thor semble être le seul espoir pour remédier à cela. Après avoir congédié Iron Man et Captain America au terme d’une bataille épique, le dieu du tonnerre entreprend de libérer les neuf royaumes de l’armée de Loki tout en oeuvrant pour contrecarrer le cycle de Ragnarök. En effet, cet événement semble se produire depuis des millénaires et à chaque fois, les Asgardiens rejouent cette scène à quelques variantes près. Ainsi, Jormangund va manquer Thor, ou Fenrir ne peut pas manger Odin puisque ce dernier n’est plus là. Néanmoins, le résultat compte et tous doivent périr (ou presque) pour pouvoir mieux recommencer et ainsi nourrir les dieux anciens. Seulement, Odin, las de ces massacres inutiles a semé une graine perturbatrice dans ce schéma puisqu’il a envoyé Thor sur Terre et qu’il y a appris des valeurs et des idées qui échappent aux immortelles. Ainsi, Thor va tenter de briser Ragnarök.

Thor - Ragnarok !
Surtur ne fait pas dans la demi mesure non plus !
Avec de tels concepts, nous avons donc notre lot de surprise et bataille. Thor est aussi sage que brave et nous sommes captivés par cette lutte contre le destin. Seulement, il faut bien l’admettre, ce récit peut sembler opaque pour les non-initiés. Il pleut des références nordiques et les stratégies de Thor peuvent laisser certains lecteurs de marbre. Néanmoins, le récit fait la part belle à l’originalité et l’impact de l’intrigue est indéniable sur le renouveau de Thor.

Graphiquement, nous restons un peu sur notre faim. Loin d’être vilain, nous sommes tout de même dans un Thor où les couleurs criardes et le design tape à l’œil étaient encore de rigueur dans la série. Néanmoins, nous avons le plaisir de découvrir quelques combats dantesques et tout est fait dans la démesure. Ainsi, même si l’œuvre peut paraître hermétique, elle est un point de rupture dans l’univers de Thor. Elle est la clé qui explique la transition entre l’ancienne époque fluo et la nouvelle époque plus médiévale en apparence. A découvrir, donc, si l’on est un fan de la série.

A découvrir
Tuniques bleues (Les)
Tuniques bleues (Les)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
Royaume de Tolkien : Visions des Terres-du-milieu (Le)
V pour Vendetta
V pour Vendetta