6/10Le Scorpion - Tome 10 - Au nom du fils

/ Critique - écrit par plienard, le 31/12/2012
Notre verdict : 6/10 - Le scorpion nous met au parfum (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Fils de deux papes, fils du diable, la recherche de paternité d’Armando, autrement dit le Scorpion, a ce que l’on pourrait appeler, des hauts (divins) et des bas (infernaux). Et si sa recherche devient effrénée, ce n’est pas pour des retrouvailles chaleureuses, mais bien pour connaître la vérité et venger le viol de sa mère, Magdalena. Cela veut-il dire que le dixième album du Scorpion sera le dernier ?


DR.
Le lecteur va enfin tout savoir dans cet album. Qui est le père du Scorpion ? Qui commande qui ? Quelle est cette famille Latal ? Et qui est son  patriarche Aurelio ? Mais au-delà de connaître qui est qui, on va savoir pourquoi ? Le pouvoir et la richesse, évidemment, mais avec ça vous n’irez pas loin. Dans cet album, le lecteur que vous êtes comprendra les buts de chacun, la folie de certains.

Une série de Desberg avec un seul dessinateur, Marini, cela a quelques conséquences. Le temps d’attente entre chaque album est plus long et cela influence la compréhension de l’album. Si le petit résumé (très succinct) permet de se remettre à flot, il ne nous met pas à niveau pour autant. Nous en sommes au dixième album et vu le nombre de personnages, les premières pages sont quelquefois difficiles à suivre et les protagonistes difficiles à remettre dans leur contexte. Qui est-ce celui-là ? De quelle famille est-il ? Qui trahit-il ?


Belle terrasse avec vue sur le parc !
A part faire une relecture des neuf premiers albums, je ne vois pas comment le lecteur peut s’en sortir (sauf s’il connait par cœur la série et qu’il n’a que celle-ci à lire). Il faut pourtant persévérer car on est récompensé sur la fin. Outre le plaisir de voir le dessin de Marini (rien que cela justifie qu'on continue), les ombres du scénario s’effacent peu à peu pour nous éblouir. Le Scorpion a toutes ses réponses et nous aussi ou presque. La dernière question que le lecteur se pose : est-ce le dernier album ? Je ne trahirais pas un secret en disant que non, car les femmes vont, semble-t-il, prendre une part encore plus active dans le destin du Scorpion et la série.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta
Sambre
Sambre