7/10Le Petit Spirou - Tome 14 - Bien fait pour toi !

/ Critique - écrit par riffhifi, le 27/01/2009
Notre verdict : 7/10 - Spirouette cacahouette (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Il est toujours petit, il est toujours Spirou, et c'est bien fait pour lui. Le Tome 14, Janry encore. (blague recyclable à chaque nouvel opus)

Clairement, on se fout de nous. Depuis la création du Petit Spirou par Tome et Janry, on se fout de nous. On nous assène ainsi à chaque début d'album : « LE PETIT, ce n'est pas le petit frère du GRAND. LE PETIT SPIROU, c'est simplement LE GRAND quand il était petit. » Eh bien non, NON ! Balivernes, canular ! Il faut que ça cesse, il faut que la vérité éclate ! Le Petit Spirou ne peut pas être Spirou enfant. Pourquoi ? Mais ouvrez les yeux, nom d'un réveil-radio : le Petit Spirou vit clairement de nos jours (s'il en fallait une preuve, on pointerait dans ce tome le gag de la page 23, qui montre l'affiche du film Cars sorti en 2006). Il ne peut donc pas être le personnage qui arpente les pages du magazine Spirou avec son ami Il est petit, mais il croâ.
Il est petit, mais il croâ.
Fantasio, car lui aussi vit de nos jours. Vous saisissez ? De plus, le père du Petit Spirou est un aventurier (« souvent absent », précise-t-on ici à la page 46), et les auteurs prennent bien soin de ne jamais le montrer de face. La conclusion s'impose sans peine : le Petit Spirou est LE FILS DE SPIROU ! Tout s'expliquerait, notamment le peu d'intérêt manifesté par Spirou pour le beau sexe : il est déjà marié !

En poussant la théorie plus loin, on pourrait supposer que le premier Spirou est né aux alentours de 1925. Ce serait ce Spirou-là que Rob-Vel aurait représenté en 1938, sous les traits d'un jeune adolescent. Le Spirou aventurier de Franquin, ce serait encore lui. A une date indéterminée, son fils aurait pris sa place sans que personne ne voie la différence (à la façon du Fantôme du Bengale), et ce serait ce fils dont les lecteurs suivraient aujourd'hui les tribulations (en compagnie du fils de Fantasio, arrivé lui aussi sur la pointe des pieds). Le premier Spirou serait finalement devenu le grand-père du Petit Spirou, connu désormais sous le nom de Grand-Papy (la « grande personne préférée » du Petit Spirou). Et là d'un coup, tout se tient. Il ne reste plus qu'à comprendre pourquoi la petite famille impose à tous ses membres le port du costume de groom... N'empêche qu'à ce sujet, la page 34 vient confirmer la théorie ci-dessus : le Petit Spirou, venu participer à un bal costumé, se retrouve attifé d'un costume de groom vert ; un hommage évident à son grand-père, qui fut le groom vert-de-gris au début des années 40, comme le montrera le one-shot publié par Dupuis en mai prochain. Imparable.

Sur la couverture, il y a un petit...
Sur la couverture, il y a un petit...
A part ça, Le Petit Spirou reste une série rigolote bien que désormais franchement prévisible. M'oiselle Chiffre la prof de maths émoustille le marmot, Monsieur Mégot le prof de gym se ridiculise, fournissant à eux deux l'essentiel des gags. Les albums se suivent et se ressemblent, bien qu'on note deux nouveautés dans celui-ci :

  1. Dan (Verlinden) est crédité sur tous les gags en plus de Tome et Janry, ce qui signifie que son poste d'asistant a évolué vers plus d'implication.
  2. La couverture est la première à présenter un autre personnage que le petit Spirou autrement qu'en monochrome. Ouf, ce n'est pas encore la révolution.
A découvrir
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Joe Bar Team
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6