3/10Lancelot - Tome 1 - Claudas des terres désertes

/ Critique - écrit par athanagor, le 14/11/2008
Notre verdict : 3/10 - L'Armorique, il veut l'avoir (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Avec une équipe féminine pour la partie graphique, sans que cela ne soit visible si on ne le sait pas (et même alors), Istin rajoute une couche d'arthurien dans Soleil Celtic.

Claudas des terres désertes, soit à peu près la Vendée, en a marre de se faire charrier par Ban de Bénoïc parce que soit-disant, c'est pas un vrai Armoricain. Pour mettre fin à toute polémique, Claudas décide donc de sAïe, mes cheveux !
Aïe, mes cheveux !
t sur lequel la BD se veut novatrice et espère marquer sa différence. Hélas, hormis le travail toujours irréprochable autour des couleurs de Jacquemoire, le dessin n'offre ni originalité ni impact féminin sensible. Et à en juger par le making-of en fin d'ouvrage montrant le travail d'élaboration, du story-board au rendu final, de la planche 29, le coup de crayon d'Alexe, à part l'ajout de détails, n'apporte que peu de chose à celui déjà bien élaboré d'Istin. De plus les mouvements sont quasi inexistants et quelques expressions faciales sont grandement foirées.

Peu d'enthousiasme donc pour cette BD, qui n'intéressera à première vue pas même les amateurs de jus de hêtre.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Sambre
Sambre