8/10Excalibur - Chroniques - Cernunnos

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 13/09/2013
Notre verdict : 8/10 - Excaliburné ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

La série confirme son statut de série à découvrir avec un deuxième tome superbe qui va placer Merlin au coeur d'un choix difficile mais primordial pour le sort de l'île entière !

La saga Excalibur de chez Soleil s’agrandit avec la sortie du second tome. Toujours avec Istin au scénario et Brion aux dessins, le destin de Merlin continue de nous y être révélé. Après un premier tome riches en évènements et qui semait les graines de multiples possibilités d’évolution, nous sommes impatients de découvrir les histoires à venir.

Excalibur - Chroniques - Cernunnos
Promenons-nous dans les bois !
Merlin a tenté d’unir les peuples sous la lame d’Uther Pendragon mais le guerrier a fini par être emporté par le vent des batailles. Néanmoins, Merlin reste confiant puisque de sa fille, un enfant va naître et qui semble incarner tous les espoirs du vieux mage. Comme beaucoup s’en doute, il s’agira d’Arthur mais pour l’heure, il est un nouveau-né et des affaires plus urgentes sont en marche. Notamment celle qui concernera la petite-fille de Merlin, l’espiègle Morgane. La jeune fille qui aime son grand-père à la folie va être la cible des pictes qui voient en elle le moyen de sauver le monde magique qui les entoure. Au travers du chef des pictes, nous comprenons vite qu’il s’agit de Cernunnos, le dieu Cerf, mais malgré cela, les détails de son plan restent un mystère (et tant mieux). Les inquiétudes de Cernunnos sont transportés dans les autres intrigues notamment entre la grand-mère de Morgane et le fanatique religieux vu dans le premier album. Là, encore, rien n’est totalement résolu et la folie des hommes nous réservent bien des surprises. Istin parvient donc malgré une narration toujours aussi expéditive à nous garder accrocher. Cela dit, il faut reconnaître que l’auteur prend tout de même davantage son temps que dans le premier album. Alors avec un ralentissement mais toujours la même envie de nous inonder d’informations en tout genre, un faux-rythme peut être ressenti par les lecteurs.

Excalibur - Chroniques - Cernunnos
Il doit faire un peu froid habillé comme ça ?
Naturellement, ce point est surtout une façon de pinailler car il y a assez peu de choses à redire sur cet album. Les légendes arthuriennes présentent tant de possibilités que nous espérons vraiment voir comment Istin va articuler tout cela. De plus, s’il conserve Brion à ses côtés, nous sommes assurés d’avoir une série de qualité sur le fond autant que sur la forme. Que ce soit pour dépeindre un vieil homme face aux forces de la nature ou un grand-père bataillant pour sauver sa petite-fille chérie, nous sommes saisis par le talent de l’artiste. Une excellente saga pour tous qui satisfera de plus, les amateurs d’excalibur, Merlin et autres héros.

A découvrir
Sambre
Sambre
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta