6.5/10Cap Horn - Tome 4 - Le Prince de l'âme

/ Critique - écrit par plienard, le 16/09/2013
Notre verdict : 6.5/10 - Une terre de feu sur des braises (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

La tétralogie de Christian Perrissin et Enea Riboldi aux éditions Les humanoïdes associés prend fin avec ce quatrième album.

Le cap Horn est une région mythique pour les navigateurs. Il se pourrait qu’il devienne aussi une bande dessinée renommée. Avec Christian Perrissin – qui a signé la non moins célèbre série El Nino – au scénario et l’italien Enea Riboldi aux dessins, on retrouve avec joie les personnages de Johannes Orth, la belle Anna Lawrence et la mission Oushouaïa pour ce qui ressemble fort à un épilogue.

Cap Horn - Tome 4 - Le Prince de l'âme
DR.
Au travers de cet album, les auteurs ont l’occasion de dire adieu à leurs personnages de façon émouvante, notamment Anna qui voit Johannes la quitter. En effet, pour ce dernier, la soif de vengeance n’est pas entièrement assouvie. Et si son passé n’avait pas réussit à le rattraper jusqu’à maintenant, il va l’affronter de plein fouet. Car, il faut bien dire qu’on ne sait pas grand-chose de ce personnage. Tout au plus qu’il fuyait un passé, qu’il avait sans dote volé de l’or à des amis peu recommandables. Ici, il va enfin avoir l’occasion de régler ses comptes pour être en accord avec lui-même.

Cet album sert d’épilogue à cette belle tétralogie. Très classique dans son découpage et son dessin, elle n’en est pas moins agréable à lire. L’Amérique du Sud semble être une source d’inspiration romanesque pour Christian Perrissin, et pour être honnête, ça nous va bien.

Cap Horn - Tome 4 - Le Prince de l'âme
DR.

A découvrir
Tuniques bleues (Les)
Tuniques bleues (Les)
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Jack Palmer - Tome 12 - L'enquête Corse
Sambre
Sambre