7.5/10LE LOMBARD : Un petit bout d’elles

/ Critique - écrit par plienard, le 21/05/2016
Notre verdict : 7.5/10 - Dans l'intimité d'un couple

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Une histoire émouvante sur l'excision.

Après le Montreur d’histoires (2012) et Tourne-disque (2014), Zidrou clôt son triptyque africain de fort belle manière, avec un sujet assez grave, celui de l’excision. Et comme pour les deux précédents albums, Raphaël Beuchot signe les dessins pour un album tout en délicatesse d’une histoire d’amour entre un chinois, Yue Kiang et une congolaise, Antoinette.


©Le Lombard édition 2016.

Yue travaille dans le parc national de la Salonga pour une entreprise chinoise et va tomber amoureuse d’Antoinette, une superbe congolaise qui a déjà deux enfants dont une grande fille, Marie-Léontine. Une relation pas forcément bien vue par chacune des communautés, dont la chinoise, pour qui « quand on mélange du jaune avec du noir, on obtient toujours du noir ». On croit, donc, au début que nous allons découvrir l’histoire de Roméo et Juliette au Congo. Mais dès que la relation entre Yue et Antoinette va devenir plus intime, on va comprendre que la jeune femme a subit un traumatisme qu’elle veut éviter à sa fille.

On vibre dans ce récit de Zidrou et Raphaël Beuchot qui nous parlent de l’excision comme jamais on n’avait su le faire. De manière simple, sans tabou, ni honte. Héritage né de la tradition, et pas de la religion – pour une fois on ne peut pas lui reprocher cela – ce mal touche 200 millions de femmes dans le monde, dont 500 000 en Europe. L’excision fait partie de Mutilations Génitale féminines (MGF), condamnées par 110 pays de l’ONU. Si ce mal touche essentiellement les pays africain, il est présent partout dans le monde.

Cet album nous ouvre les yeux avec délicatesse et est enrichi d’un dossier plutôt bien fait qui apportent de nombreux renseignements et quelques témoignages.


La couverture de l'album - © Le Lombard édition 2016.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse