Dupuis : Zombillenium T5, Les souris de Leningrad T2, L'homme de la situation

/ Critique - écrit par plienard, le 13/02/2021

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Zombillénium - Tome 5 : Vendredi noir - note : 8/10

C'est le black friday des âmes pour nos amis du parc Zombillénium. Deux partis vont s'opposer : ceux qui obéissent aux ordres et se font une joie de recruter de nouveaux zombis, loup-garous ou encore vampires dans l'effectif au milieu des visiteurs qui ne comprennent pas tout ce qu'il se passe. Et ceux qui veulent éviter cet enrôlement de force de nouvelles âmes. À la tête de ces derniers, Gretchen, la sorcière "par qui le malheur arrive".


© Dupuis 2021.

 

On arrive bientôt au terme de la série (prévue en six tomes ) d'Arthur De Pins avec ce cinquième album plein de révélations sur Gretchen, et sur les raisons de sa venue au parc. L'action y est aussi bien présente avec un affrontement fratricide entre morts-vivants.

Mais que les fans se rassurent. Si la série va bientôt prendre fin, un prequel et un spin-off sont dans les cartons. Ainsi, on va connaître la création du parc par Francis ou encore la jeunesse de Gretchen. Et encore de quoi se réjouir avec une série animée de 12*26' en préparation.

Les morts-vivants n'ont pas fini de nous envahir.

 

Les souris de Leningrad - Tome 2 : La ville des morts - note : 7/10

Le second tome des Souris de Leningrad vient de paraître (8 janvier 2021) aux éditions Zéphyr et clôt le diptyque de ce quatuor amoureux coincé dans la ville russe de Leningrad pendant le blocus allemand en 1941.


© Zéphyr éditions 2021.

 

Kalinka Alexandrovna veut comprendre pour qu'elle raison un vagabond est venu la menacer en plein concert. Elle se rend alors au commissariat et réclame de lui parler. Elle croit alors reconnaître son ami d'enfance Grygori. Des souvenirs enfouis reviennent alors à la surface, à l'époque où elle et ses trois amis, Maxime, Grygori et Pyotr, tentaient de survivre dans Leningrad assiégée. Une amitié mise à rude épreuve par l'amour que les trois garçons ressentent pour la jeune fille et les conditions de survie.

Le duo d'auteur - Jean-Claude Van Rijckeghem et Thomas Du Caju - signent leur quatrième collaboration après Betty & Dodge, Little England et 349 squadron. Des relations humaines sur fond de guerre, mélangeant intrigues amoureuses, amicales au milieu d'événements historiques. L'âme humaine est mise à rude épreuve dans ce diptyque.

 

L'Homme de la situation - note : 7,5/10

Cet album est signé Lou Lubie. Avec une couverture plutôt sombre, on démarre le récit avec le personnage de Manu. Tout va bien pour lui. Instituteur, il est apprécié pour la qualité de son travail, de son relationnel, et doit prochainement avoir la promotion qu'il attend depuis si longtemps. Mais rien ne se passe comme prévu. Sa compagne le quitte. Le poste attendu est attribué à une collègue pour cause de parité. Sa vie tourne au cauchemar. Il prend quelques jours de repos "forcés" et décide d'aider une fratrie de sept enfants déscolarisés. Une manière de retrouver goût à l'essentiel.


© Dupuis 2021.

 

On démarre l'album avec le pressentiment de lire un roman social dans les premières pages. Pas franchement impressionné par le dessin, on se voit déjà subir les 144 pages. Mais très vite, l'autrice nos surprend. Le scénario prend le pas sur nos préjugés critiques sur ses dessins avec une intrigue qui rebondit soudainement. De roman social, on passe à un thriller psychologique de maniere totalement inattendue. Et c'est sans peur et sans reproches (à faire) qu'on dévore les pages.

 


Les couvertures des 3 albums - Dupuis & Zéphyr 2021.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse