8/10What a wonderful world

/ Critique - écrit par plienard, le 21/10/2015
Notre verdict : 8/10 - Il est à l'aise, Zep !

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Il y a sans doute une pointe d’ironie dans le titre du nouvel album de Zep chez Delcourt, What a wonderful world. L’auteur suisse a rassemblé tous ses croquis parus initialement sur le blog, hébergé sur le site lemonde.fr et qui constitue un journal de bord assez dévastateur dans l’humour et la dérision sur des sujets du quotidien ou universels.

Si la sexualité est un sujet récurrent dans l’œuvre de Zep – Happy sex – ici, il en est un parmi d’autres. Car Zep y croque l’actualité et bien sûr le drame de Charlie hebdo. Les djihadistes (en général) auront d’ailleurs droit à quelques piques bien senties mais toujours avec humour. De l’humour intelligent en quelques sortes, histoire de relever le niveau d’une violence bête et aveugle. Ainsi, la Syrie, ou les migrants font parties des scénettes les plus drôles et celles qui font le plus réfléchir. Et si on rigole aussi lorsque Zep parle de l’érection du matin, de slip, de sexe, on a l’impression de l’avoir déjà lu ou vu (même si ce n’est pas vrai). Là où il réussit à nous étonner c’est bien sur les thèmes qu’on n’a pas forcément l’habituer de le voir traiter. Et il y a les gentilles blagues mathématiciennes avec la valeur de Pi, sur les super héros ou la spécificité du savoir belge.

Un très bon album broché de 192 pages qui montre, s’il en était encore besoin, tout l’humour et  l’autodérision dont l’auteur est capable.


©Delcourt édition 2015.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse