ATTENTION : CONTENU RESERVE A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités. En consultant cette page, vous attestez être majeur au regard de la loi française et vous prenez vos responsabilités par rapport à son contenu.

CONSULTER QUITTER

7.5/10Happy Sex

/ Critique - écrit par riffhifi, le 03/11/2009
Notre verdict : 7.5/10 - Sex & the silly (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Zep a le sexe happy et le parler franc, il croque avec justesse et dérision une amusante palette de situations embarrassantes et rappelle au passage qu'il peut traiter de personnages qui ont passé le stade de la puberté.

Alors que Glénat sort fièrement une intégrale Titeuf qui nécessite un treuil pour être soulevée, Delcourt dégaine le dernier-né de Zep, une lecture ostensiblement adressée aux adultes et emballée dans un plastique qui protège à la fois les yeux innocents de la perversion et la fragile couverture de la détérioration. Car il n'est plus question ici de gentillette initiation au « zizi sexuel », mais bien de réalité explicite : dessus, dessous, sur le côté, à l'endroit, à l'envers, à deux, à trois, tout seul, tous les cas de figure sont abordés. Malgré le titre, le sexe présent dans ces pages est pourtant loin d'être happy puisque, humour et dérision obligent, les saynètes se terminent invariablement en gêne, en humiliation ou en colère.


De toute évidence, le sujet est porteur, vendeur, et le simple fait d'écrire sur Krinein un article sur cette bande dessinée occasionnera un certain nombre de visites par le biais de recherches Google effectuées par des gens qui se contrefoutent du neuvième art (et qui ne chercheront pas le mot « happy »). Par chance, Zep n'est pas un simple exploiteur d'images racoleuses, il est un vrai raconteur d'histoires drôles, pertinentes, bien vues et joliment dessinées. S'il y avait un parallèle à faire, ce serait peut-être avec la Claire Bretécher des Frustrés, pour cette façon d'être rentre-dedans sans verser dans la vulgarité, de parler de sujets adultes sans flatter bassement l'œil du simple vicelard.

Pomme d'Adam et pomme d'Happy

Avec ses gags en une page, parfois deux, Happy Sex, bien que culotté (non, en fait le terme est mal choisi, mais il faut le prendre au sens figuré), se contente pourtant de rester dans les limites d'une normalité très grand public. Les couples vont de l'adolescence au troisième âge, mais on ne se risque pas à nous montrer d'émois trop jeunes, ni homosexuels, ni de déviance qui frôlerait l'illégalité. Il ne s'agit pas de choquer le tout-venant, bien que certaines pages puissent frôler le trash à force de ne pas esquiver leur sujet (l'éjaculation précoce, notamment). Et graphiquement, l'ensemble est trop mignon et trop coloré pour qu'on puisse se formaliser de la représentation très directe de l'acte sexuel. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que l'album se vende aussi volontiers, venant ainsi grossir la galerie de succès de l'artiste... qu'on pourrait renommer Pez, non pas qu'il soit capable de cracher des bonbons par la bouche, mais à cause de la grande rentabilité de ses bouquins.

A découvrir
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Sambre
Sambre
V pour Vendetta
V pour Vendetta