6.5/10Casterman : Bouche d'ombre T3

/ Critique - écrit par plienard, le 21/03/2017
Notre verdict : 6.5/10 - Hugo, et c'est tout.

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Maud Begon et Carole Martinez pour le troisième tome de Bouche d'ombre.

Nous avons une petite passion pour le travail de Maud Begon chez Krinein. On l'avait découverte chez Manolosanctis avec 13m28 ou Antigone. Dernièrement, on avait eu l'occasion de la retrouver avec Je n'ai jamais connu la guerre, déjà chez Casterman.


© Casterman 2017.

 


Elle dessine ici son troisième tome de Bouche d'ombre sur un scénario de Carole Martinez. Une belle histoire où une jeune fille, Lou, a un mystérieux pouvoir, celui de voir les morts et de voyager avec eux dans le passé. Mais, en révélant ce secret à son amoureux, elle l'a mis en danger et maintenant il lutte maintenant entre la vie et la mort. Et dans sa volonté de le sauver, elle va aider Lucienne, la voisine de Victor Hugo sur l'île de Jersey.
Vous aimez les beaux dessins, les belles histoires, et Victor Hugo ? Vous allez être servis. Et pas besoin que les trois options soient remplies pour aimer cette série. Tout au plus, faut-il avoir lu les deux premiers tomes pour en apprécier toute la quintescence. Au point que ça donnerait presque envie de lire du Victor Hugo.

Un drôle d'album au terme duquel on se demande s'il est la suite de la série ou une volonté de raconter un épisode de la vie de Victor Hugo. Un peu des deux, sans doute, mais c'est bel et bien l'écrivain qui crève la page.


La couverture - © Casterman 2017.

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse