8/1013m28

/ Critique - écrit par Canette Ultra, le 05/09/2010
Notre verdict : 8/10 - 13m28 plus tard ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Réunir plusieurs auteurs sur un projet est une entreprise risquée. Dans le cas de 13m28, c'est une réussite. Nous découvrons alors avec plaisir l'histoire d'un groupe d'amis dans un Paris inondé.

Paris, ville des lumières, de la tour Eiffel et du romantisme. Cette vision vole vite en éclat lorsque l'on découvre 13m28. Ce récit écrit à une trentaine d'auteurs part d'une idée simple, celle de raconter en quelques pages une tranche de vie qui se déroulerait dans un monde où 13m28 d'eau aurait envahi Paris. Les auteurs sont donc libres d'utiliser les personnages de base ou d'en ajouter de nouveaux. Ils peuvent même, du moment qu'on l'on parle un peu du thème, nous présenter d'autres temps et d'autres lieux. Ainsi, Manolosanctis, nous livre un album dense qui va osciller en plusieurs styles.

Ils sont maousses les pigeons à Paris !
Ils sont maousses les pigeons à Paris !
Les styles, radicalement différent d'un auteur à l'autre ne sont pas un problème du point de vue cohésion de l'album. En effet, l'ambiance, la narration ou les personnages ont une personnalité qui traverse les styles. Les différentes histoires se situant à diverses temporalités, le graphisme devient par conséquent, lié à cet instant et cette histoire. Nous sommes ainsi loin d'autres projets collectifs comme El Gladiator contre Mango dans lequel l'histoire se suivait et où l'album était un bonus plus qu'une véritable œuvre. Néanmoins, tous les styles de 13m28, ne vous plairont pas. Mais avec 30 artistes présentés, il est normal de ne pas tous les apprécier.

Paris plage ...
Paris plage ...
Ainsi, c'est véritablement l'histoire, le point positif de ce projet. On jongle à travers les époques, avec toutefois deux bases : une introduction et une conclusion. Dans la première, nous découvrons les principaux acteurs de cette fresque : un groupe d'amis qui se réunit pour une fête. Au moment, où l'alcool fait le plus effet, ils découvrent stupéfaits que la ville (Paris) est noyée sous les eaux. Dans la conclusion, nous aurons une fin à cette histoire à travers la vie de l'un des héros qui a survécu à la catastrophe. Entre ces deux moments, nous serons ballottés entre futur, passé et trip fantasmagorique.

Pour un projet impliquant plus de trente artistes aux univers différents, 13m28 est une réussite. La cohérence de l'histoire et son thème font que cet album est un bon divertissement.

A découvrir
Tuniques bleues (Les)
Tuniques bleues (Les)
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
Les Formidables aventures de Lapinot - Tomes 1, 2, 3, 4 et 6
V pour Vendetta
V pour Vendetta