La Boite à Bulles : Les Ovniens, Lucha

/ Critique - écrit par plienard, le 04/04/2018

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Un mouvement pacifique pour la démocratie au Congo n'a rien d'un ovni et pourtant ....

Les Ovniens - note : 6,5/10

Ce livre est un véritable ovni qui parle des ... ovnis par Jean-Luc et Philippe Courdray aux éditions de la Boite à bulles. Les deux frères, après les manchots (Les manchots sont de vrais pingouins), et les primates (Les Primates nous font marcher), reviennent avec un nouvel album sur des objets volants non identifiés pour nous faire rire et faire grincer quelques dents.


© La Boite à Bulles 2018.

 Des séries de gags en une page et trois bandes pour critiquer une société devenue bien folle et qui pourrait apparaître bien étrange pour n'importe quel extra-terrestre débarquant sur notre planète bleue. Chaque page est l'occasion pour Philippe et Jean-Luc d'insérer un objet de notre quotidien transformé en appareil volant : un couvercle de casserole, un pot de fleur, une passoire (évidemment), un bocal, une lampe-torche, un bec de gaz … et son pilote spécifique.

Les saillies verbales font à la fois sourire, réfléchir. Un exercice de style plutôt réussi et amusant, qui n'est sans rappeler celui du Chat de Geluk. On leur souhaite la même réussite et le même succès.

 

Lucha - note : 6/10

Aux éditions de La Boite à Bulles, les albums engagés font aussi partie de l'ADN. On se souvient encore de Rêve d'olympe et de cette jeune femme qui quitte son pays en guerre et qui veut participer aux jeux Olympiques.

Dans sa collection Contre-cœur, on retrouve ainsi tous les combats. Ici, c'est celui d'une association pacifique congolaise, Lucha. Certains d'entre vous pensez peut-être y voir une nouvelle série avec des catcheurs mexicains, vous en serez pour vos frais. Mais pas tant que cela, car on est vite pris dans l'engrenage du combat de cette association qui doit lutter contre le pouvoir politique, pour une gratuité de l'éducation ou encore l'accès à l'eau. Et alors que les représailles sont violentes : coups, intimidations, emprisonnements, tortures, le mouvement reste non violent et gagne peu à peu en importance. Les parallèles avec Martin Luther King ou Gandhi sont évidemment faits même si Lucha a ses propres caractéristiques.

Ce livre est l'occasion de revenir sur cinq ans d'existence, de rappeler le terrible héritage de la colonisation belge pour le Congo, d'expliquer la naissance de ce mouvement devenu comme une évidence et surtout une nécessité. Un récit poignant, enrichissant, porteur d'espoir même si le chemin s'annonce difficile et terriblement long et dangereux.

L'album a reçu le soutien d'Amnesty International qui a décerné le prix Ambassadeur de consciente au groupe Lucha en 2016.

 


© La Boite à Bulles 2018.

 

 

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Androïdes – Tome 2 : Heureux qui comme Ulysse